Connect with us

À la Une

Kwango : Peti-Peti stoppe l’anarchie de Tite Mund

Published

on

Le gouverneur du Kwango, Jean-Marie Peti-Peti Tamata, a interdit la construction d’un bâtiment initié par la DGM (Direction générale des migrations) et qui devait se lever dans le terrain en face du gouvernorat.

Selon la presse locale qui a été contactée par le nouveau chef de la DGM/Kwango, Peti-Peti n’a pas consenti la cession faite par son ministre des Finances, Tite Mund, qui assurait l’intérim du gouverneur pendant son long séjour en Europe et à Kinshasa.

En clair, dit-on, la DGM veut occuper un espace qui le lui appartient pas. Le ministre Tite Mund gère les finances et n’est pas qualifié pour procéder dans le domaine qui relève du cadastre ou du ministère des Affaires foncières.

D’après le journaliste Ruphay Ndamba, directeur général de la radio du renouveau au Kwango (RCRK), les responsables de la DGM se plaignent puisqu’ils ont déjà amorcé les travaux et ont déjà dépensé 20.000$ dans l’achat de matériel de construction.

“A ce jour, la DGM manquera de mot pour l’expliquer au partenaire financier qui a pris en charge les coûts des travaux”, a dit Ruphay Ndamba à CONGOPROFOND.NET.

Émile YIMBU/CONGOPROFOND.NET