Connect with us

À la Une

Kongo Central : Denise Nyakeru Tshisekedi rend hommage à Kasa-Vubu

Published

on

Poursuivant sa tournée dans la province du Kongo Central, la 1ère dame de la RDC Denise Nyakeru Tshisekedi est allée s’incliner à la tombe de Joseph Kasa-vubu jeudi 8 octobre 2020. Une façon pour l’épouse du Chef de l’Etat d’honorer la mémoire du 1er président du Congo Kinshasa.

Denise Nyakeru et sa délégation ont quitté Boma pour le Bas-Fleuve. Malgré le mauvais état de l’asphalte, ils ont parcouru plus de 150km de route jusqu’au mausolée de l’illustre disparu construit à Singini, son village natal, dans le territoire de Tshela. Sur place, la population s’était amassée le long de la route pour saluer la 1ère dame. Ovationnée par des cris, chants et danses, l’hôte de Singini a eu droit à un bain de foule sans pareil. Puis, des échanges avec des membres de la famille de feu Kasa-vubu à qui des vivres ont été remis.

Denise Nyakeru a par la suite déposé une gerbe de fleurs à la tombe du 1er président de la Rdc, une personnalité qui a marqué l’histoire du pays.

Président du Congo Kinshasa de 1960 à 1965, le père de l’indépendance Joseph Kasa-Vubu s’érige comme un modèle dans la gestion de la chose  publique et à ce titre le président Félix-Antoine Tshisekedi l’a élevé au rang de héros national.

C’est tard la nuit que la 1ère dame Denise Nyakeru a regagné la ville portuaire de Boma.

Ce vendredi 9 Octobre, la présidente de la fondation Denise Nyakeru a quitté la 2e ville du Kongo Central pour Matadi.

Sandrine Lisingi / congoprofond.net( Boma)


There is no ads to display, Please add some
Spread the love

À la Une

RDC : 53 étiquettes de visa Schengen de l’ambassade d’Espagne disparues à Kinshasa

Published

on

L’ambassade d’Espagne en République Démocratique du Congo a récemment alerté sur la disparition de 53 étiquettes de visas Schengen. Ces étiquettes ont été dérobées du coffre-fort de la chancellerie.

La Direction Générale de Migration (DGM) a été immédiatement informée par l’ambassadrice d’Espagne. En réponse, la DGM a émis une note de service datée du 19 juillet dont une copie est arrivée à la rédaction de LES MÉDIAS.NET, adressée à toutes les compagnies aériennes opérant à l’aéroport international de N’Djili.

Cette note appelle à la mise en place de mesures strictes pour empêcher toute sortie du territoire aux utilisateurs potentiels de ces visas. Les étiquettes concernées portent les numéros de série compris entre 22613857 et 22613910 inclus.

Les autorités insistent sur la vigilance et la coopération des compagnies aériennes pour éviter l’utilisation frauduleuse de ces visas volés.

Petit Ben Bukasa/LESMEDIAS.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Continue Reading

Bientôt le magazine CONGO PROFOND dans les kiosques à journaux : Simplicité, Pertinence et Découverte