Connect with us

À la Une

Koffi Olomide : “Kamerhe est-il le seul à être accusé de détournement ?”

Published

on

À la lumière du procès “Kamerhe”, l’État de droit commence-t-il à s’installer en République démocratique du Congo ?

Répondant à cette question, ce samedi 30 mai sur le plateau de Floride Zantoto ( Baraka Tv et 10ème Rue Tv), le patron du label Koffi Central estime que l’État de droit devrait débuter par un état de lieux donc un audit profond de l’administration publique pour mieux savoir comment le pays était géré avant. “Ça ne doit pas être seulement les arrestations”, a-t-il précisé.

Abordant le procès de Vital Kamerhe, Koffi Olomide s’interroge : ” Est-ce qu’il est vraiment le seul dans ce pays être accusé de détournement des deniers publics ? Pourquoi les procès liés aux détournements ont débuté seulement avec lui ?”, s’est interrogé le “Grand Mopao”.

Toutefois, il rappelle que l’affaire étant déjà au niveau de la justice, il se réserve de faire beaucoup de commentaires et espère que la justice jouera son rôle en toute indépendance.

Rappelons-le, le tribunal avait renvoyé au 3 juin, la troisième audience du procès impliquant Vital Kamerhe, directeur de cabinet du Président de la République Félix Antoine Tshisekedi, l’homme d’affaires libanais Jammal Sammib et consorts.

Ils sont tous poursuivis pour détournements de deniers publics et corruption dans une affaire d’achat des maisons préfabriquées destinées aux militaires et policiers dans le cadre du programme des cent jours.

MUAMBA MULEMBUE CLÉMENT/CONGOPROFOND.NET

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

code

error:
%d blogueurs aiment cette page :