Dev Solaire

Connect with us

Actualité

Kipupu : 15 morts et 205 disparus, selon la Monusco et la Société civile

Published

on

La mission officielle déployée par le gouvernement provincial et la Monusco à Kipupu, deux semaines après une attaque des hommes armés dans ce village au Sud-Kivu, a dressé son bilan.

“15 morts, des blessés, plus de 200 portés disparus et des dégâts matériels, c’est ce que la population de Kipupu, témoins et victimes, atteste à la délégation venue sur place”, annonce la note de la Monusco.

La Société civile, de son côté, fait un bilan de 15 morts avec certaines personnes tuées par machettes et d’autres calcinées dans des maisons. “Plusieurs maisons brûlées, 8 personnes tuées par balle et/ou par machettes, 7 personnes mortes calcinées dans des maisons brûlées dans différents villages, 11 personnes blessées dont un enfant, 205 personnes portes disparues”, regrette Abakwa, président de la Société civile de Kipupu, devant cette délégation.

L’attaque a été revendiquée par la coalition Twirwaheno, mais rejetée par les populations locales qui parlent de la coalition menée par Makanika Ngumino et Twigwaheno contre les populations locales du milieu ; et celles-ci mettent en exergue les responsabilités du gouvernement et de la communauté internationale. “Au gouvernement congolais, et à la communauté internationale, chacun en ce qui le concerne, nous recommandons notamment le renforcement des militaires, le déploiement de la Police et le renvoi de la Monusco”, declarent-elles.

Shukuru Ntwali/CONGOPROFOND.NET

error:
%d blogueurs aiment cette page :