Connect with us

À la Une

Kinshasa : Une “mystérieuse” correspondance de Ngobila à Peter Kazadi pour demander la levée de sa suspension

Published

on

Un document n’offrant pas toutes les garanties d’authenticité est tombé, dans la soirée de ce jeudi 25 janvier, à la rédaction de CONGOPROFOND.NET, par l’entremise des voies officielles. Malgré les vérifications d’usages faites, les entourages des personnes concernées ( Ministre de l’Intérieur et gouverneur de la ville), ont, tour à tour, donné des informations contradictoires et hésitantes sur le même et unique document. 

En effet, dans cette correspondance du 19 janvier dernier, adressée au Vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur, sécurité et affaires coutumières, Peter Kazadi Kankonde, le gouverneur de la ville province de Kinshasa en suspension, Gentiny Ngobila, sollicite la levée de la sanction pésant sur sa personne. En un mot, l'”intraitable” gouverneur de la capitale ferait un mea culpa auprès du VPM de l’Intérieur.

D’abord, Gentiny Ngobila parle, dans sa correspondance, des accusations fallacieuses contre sa personne. “En effet, toutes les accusations portées contre moi et contenues dans le communiqué de presse de la CENI dont fraude, vandalisme de matériel électoral et détention illégale de DEV sont fausses et la CENI n’a aucune preuve matérielle pouvant soutenir ces accusations contre ma personne. Je n’ai jamais organisé une fraude, car je suis aimé par la population de la ville de Kinshasa et celle de la circonscription de Funa en particulier “, dit-il dans sa lettre de recours au patron de la territoriale en RDC, Peter Kazadi.

Et de poursuivre : “En ma qualité de gouverneur, comment aurais-je vandalisé les matériels de la. CENI alors que je suis dans l’obligation de les protéger et apporter à la dite CENI mon soutien sur le plan sécuritaire. L’accusation selon laquelle je disposais d’un dispositif électronique de vote n’est que l’œuvre des personnes qui ne cessent de me combattre politiquement. Qui m’aurait donné ce DEV? Et en avoir pour quelle fin”, s’interroge Gentiny Ngobila Mbaka.

Avant de finir sa lettre, il fait son mea culpa : “Excellence Monsieur le Vice-Premier ministre, je me bats avec des personnes qui n’aiment pas le développement et l’avancement de la ville province de Kinshasa. Ils n’arrêteront jamais de m’accuser à chaque fois qu’ils ont l’occasion. ..Je sollicite la levée de la mesure contenue dans le message télégramme du 11 janvier 2024 afin de me permettre de continuer à présider sur la destinée de la ville à l’aube de la fin de mon mandat”. 

Rappelons que le Vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur, Peter Kazadi avait, sur base des accusations portées contre certains gouverneurs dont celui de Kinshasa, Équateur et Mongala, pris des mesures conservatoires en accordant l’intérim aux vice-gouverneurs en attendant de tirer au clair toutes ces accusations de fraude et vandalisme.

Tchèques Bukasa/CONGOPROFOND.NET 


There is no ads to display, Please add some
Spread the love

À la Une

L’ambassadeur Francis Nsita Mahungu honore la RDC au Future Aviation Forum 2024 à Riyad

Published

on

La troisième édition du Future Aviation Forum 2024 a débuté, ce mardi 21 mai à Riyad( Royaume d’Arabie Saoudite), accueillant plus de 5 000 leaders de l’industrie de 120 pays. L’événement met en lumière des opportunités d’investissement d’une valeur de plus de 100 milliards de dollars dans le secteur aéronautique saoudien. Etat entretenant d’excellentes relations avec le pays organisateur de ces assises internationales, la RDC y est représentée par son ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire, Mr Francis Nsita Mahungu.

L’événement réunit plus de 30 ministres, 77 dirigeants de l’aviation civile, PDG de compagnies aériennes, des diplomates et 5 000 experts de l’aviation du monde entier.

Parmi les annonces clés du premier jour, citons la signature par Saudi Arabian Airlines (Saudia) du plus gros contrat jamais réalisé avec Airbus. L’Arabie saoudite a également annoncé sa coopération avec Boeing et Airbus pour utiliser de l’aluminium et du titane produits localement dans leurs avions, dans le but de stimuler la fabrication locale.

De plus, des projets de lancement d’une nouvelle compagnie aérienne nationale plus tard cette année ont été révélés.

Saleh Al-Jasser, ministre des Transports et des Services logistiques et président de l’Autorité générale de l’aviation civile (GACA), a lancé la conférence de trois jours à Riyad.

Notons que la première journée du forum avait été marquée par un grand succès, avec de nombreux accords commerciaux, initiatives et accords visant à améliorer la connectivité mondiale.

Les accords annoncés lors du forum témoignent de la confiance dans les opportunités de croissance et d’investissement offertes par le secteur de l’aviation civile dans le Royaume, réaffirmant la position de leader du Royaume dans le secteur de l’aviation mondiale.

Saudi Arabian Airlines (Saudia), par exemple, a conclu un accord avec Airbus pour l’achat de 105 avions des modèles A320-Neo et A321-Neo afin d’étendre et de moderniser sa flotte, améliorant ainsi la connectivité aérienne mondiale avec divers pays.

Au cours du forum, la GACA a également lancé la première édition du rapport sur le secteur de l’aviation du Royaume, qui met en évidence la contribution du secteur de l’aviation civile à l’économie du Royaume, d’un montant de 53 milliards de dollars.

La GACA a également publié une feuille de route pour l’aviation générale, visant à développer le secteur de l’aviation d’affaires et des avions privés dans le Royaume, avec pour objectif de décupler sa taille d’ici 2030.

Tchèques Bukasa/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Continue Reading

Bientôt le magazine CONGO PROFOND dans les kiosques à journaux : Simplicité, Pertinence et Découverte