Connect with us

Actualité

Kinshasa : sortie officielle de l’ONG “Action pour le développement intégral et durable”

Published

on

L’ONG Action pour le développement intégral et durable en RDC (ADID/RDC) a, au cours d’une cérémonie officielle organisée le lundi 29 juin en son siège situé dans la commune de Kimbanseke à Kinshasa, fait à sa sortie officielle. C’était en présence des autorités de ladite commune dont le représentant du bourgmestre. Celui-ci a d’ailleurs procédé à la coupure du ruban marquant l’inauguration du siège administratif de cette ONG, dont l’objectif est l’amélioration qualitative du niveau de vie de tout homme et femme en RD-Congo. Et il a apporté un message de soutien à cette ONG dans le sens du développement de Kimbanseke, l’une des communes arriérées de la capitale.

Coupure du ruban/ONG ADID/RDC


Cette cérémonie a été présidée par le premier vice-président de cette structure, René Nzee qui a remplacé d’office l’initiatrice d’ADID/RDC Madame Julie Pembe, actuellement en séjour à l’étranger.

Soucieux de voir l’homme Congolais s’auto-prendre en charge en travers la promotion du travail, ADID/RDC, créée depuis octobre 2019, justifie son souci de promouvoir le développement dans les milieux ruraux par une agriculture qui s’inscrit dans l’esprit du développement durable et par la promotion du tourisme. C’est la raison pour laquelle l’ONG ADID a installé son siège d’exploitation dans la province de Maï-Ndombe, précisément à Inongo.

ONG ADID/RDC : les représentants de la Commune de Kimbanseke


Selon le premier vice-président René Nzee, la structure vise également l’éradication, sinon l’atténuation, de l’ingnorance de soi qui est une véritable obstacle à l’épanouissement humain, la marginalité et toutes autres formes de discrimination sociale (personnes de troisième âge, les désœuvrés, les personnes vivants avec handicap).

Deux approches fondent l’action de l’ADID/RDC. Il s’agit de l’action sociale et de l’aide sociale. La première est celle qui procède par l’implication des concernés à l’action de développement. Il s’agit ici de la promotion du travail décent et garantissant la protection sociale. La seconde approche dite l’aide sociale est celle qui consiste dans le sens d’intervention, l’aide à apporter aux personnes n’ayant pas de travail rémunérateur ou n’ayant plus de travail à leur portée ( vieillards, enfants dits sorciers et/ou de la rue etc…).

Le 1er Vice-président, René Nzee ( ONG ADID/RDC)


Capitalisant les expériences précédentes des organisations types en RDC, ADID/RDC se préoccupe de maximiser, au-delà de ce qu’elle dispose, une potentialité d’expertise efficace et efficiente.

La présidente de l’ONG ADID/RDC, Julie Pembe


Ayant son nouveau siège au n°120 de l’avenue Kangabwa, quartier Nsonga, dans la commune de Kimbanseke, ADID/RDC vit des cotisations de ses membres, des dons et également du revenu de ses services, tels que les ateliers de menuiserie, la couture, l’électronique et autres). Et son objet relève des recommandations du système des Nations Unies au travers des dix-sept Goals de l’horizon 2030 tels que symbolisés dans leur logo.

Jolga Luvundisakio/CONGOPROFOND.NET

error:
%d blogueurs aiment cette page :