Connect with us

À la Une

Kinshasa: mystère sur la mort d’un “wewa”, By Pass a tremblé ce vendredi

Published

on

Un jeune homme d’une trentaine d’années, présenté comme président des taxi-motards de l’entrée Matete sur l’avenue By Pass, a trouvé la mort, le jeudi 7 février 2019, suite aux coups qu’il aurait reçus des éléments de la police du sous-ciat WASSA.

A en croire de nombreux témoignages, ce motard a été appréhendé alors qu’il venait intervenir pour une moto saisie d’un de ses collègue.

En effet, raconte-t-on, la moto dudit collègue a été saisie pour non respect du code de la route au niveau de ce carrefour. A titre d’amende, les policiers auraient demandé audit propriétaire de la moto de payer une amende de 30.000 FC.

Incapable de donner ce montant, car n’ayant sur lui que 20.000fc, le wewa a fait appel à son chef.

Lorsque ce dernier arrive sur le lieu, il y aurait eu un vif accrochage avec les forces de la police.

Selon ses collègues motards, leur président est mort suite aux coups violents qu’on lui a administrés par lesdits policiers.

Lorsque les bruits se sont répandus à travers la ville, des centaines de motards ont envahi le sous-ciat de l’entrée Matete, refusant à tout véhicule d’y entrer ou d’en sortir.

Sur fond des cris de colère et des chansons hostiles, les taximotos n’ont pas hésité de brûler des pneus sur la chaussée.

C’est grâce à un renfort des forces de l’ordre que la situation est redevenue calme ce vendredi matin.

Tchèques Bukasa/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love

À la Une

Kasumbalesa : L’EPST Haut Katanga 1 déclenche la campagne d’assainissement en milieu scolaire, le Maire de la ville donne le go

Published

on

Ce mercredi 21 février 2024, le maire de la ville de Kasumbalesa, Maître André Kapampa, a lancé la campagne d’assainissement en milieu scolaire dans l’enceinte de l’école primaire Nyali de la Sodimico.

Ce projet, initié par l’EPST Haut Katanga 1, vise les écoles publiques et consiste en la désinfection des installations sanitaires afin de prévenir les différentes maladies liées à l’hygiène scolaire.

Dans son discours, le maire de la ville de Kasumbalesa a rendu un vibrant hommage au Président de la République démocratique du Congo pour la mise en place de la gratuité de l’enseignement primaire. Il a également exprimé sa gratitude envers la Division provinciale de l’EPST Haut Katanga 1 pour son initiative de soutien aux écoles publiques en partenariat avec l’Office Humanitaire pour la Communauté Africaine (OHCA) dans l’assainissement des milieux scolaires, y compris les salles de classe et les toilettes. André Kapampa a souligné l’importance de cette initiative pour la protection sanitaire des enfants, notamment en cette période où la ville est confrontée à une épidémie de choléra. Il a appelé les responsables des écoles à s’investir pleinement dans ce projet.

Le sous-proved a confirmé que ce projet, qui débute gratuitement dans les écoles publiques, sera également étendu au secteur privé.

Joseph Malaba/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Continue Reading

Bientôt le magazine CONGO PROFOND dans les kiosques à journaux : Simplicité, Pertinence et Découverte