Connect with us

À la Une

Kinshasa : la 4ème vague des Kuluna envoyée à Kaniama Kasese depuis ce mardi

Published

on

Poursuivant sa mission de sécurisation des personnes et de leurs biens, la police criminelle/ville-province de Kinshasa a procédé, ce mardi 30 mars 2021 au commissariat provincial de la police ville de Kinshasa, au tri de la 4ème vague des “Kuluna” ( marginaux et hors-la-loi violents de la capitale) en partance pour Kaniama Kasese.

Ces Kuluna, convient-il de rappeler, ont jadis commis des forfaits les plus odieux ( meurtre, cambriolage, blessures avec machettes, etc.) dans plusieurs coins de la capitale Kinshasa.

Près de 300 Kuluna candidats aux travaux champêtres dans cette partie du pays ont été présentés devant le patron de la police ville de Kinshasa, le général Sylvano Kasongo Kitenge. Celui-ci a profité de l’occasion pour inciter tous les autres inciviques opérant dans la capitale congolaise, à en tirer des leçons. ” La quiétude des Congolais et des Kinoises et Kinois, en particulier, préoccupe au plus haut point le président de la république démocratique du Congo Félix Antoine TSHISEKEDI Tshilombo qui veut de sa police républicaine et que sa population kinoise puisse vaquer librement à ses préoccupations quotidiennes sans crainte ni remord, le jour comme la nuit… “, a martelé le chef de la police.

Parmi eux des chefs des gangs ou écuries poursuivis pour vol à mains armées et association des malfaiteurs ayant semé terreur et désolation au sein de la population.

À Kaniama Kasese, ils suivront des formations paramilitaires et vont en quelque sorte purger leurs peines en produisant manioc, maïs, haricots et autres cultures. Et ce, pendant plusieurs années avant leur réinsertion dans la société.

Cédric TSHIBINGU/congoprofond.net