Dev Solaire

Connect with us

À la Une

Kinshasa : cri de détresse d’une albinos aux personnes de bonne foi

Published

on

Face à la dégradation, de plus en plus croissante, de sa santé, Channel Vangu Mboko, Kinoise de 34 ans habitant à KABINDA n°16 au quartier Mama Yemo, dans la commune de Ngaliema (Binza pompage), a élevé la voix pour solliciter une aide.

En effet c’est depuis 2019 qu’elle souffre d’une tumeur faciale qui est devenue, avec le temps, une plaie incurable. Elle en souffre terriblement, alors que sa famille, très épuisée, s’est époumonée pour son hospitalisation mais butée par des moyens financiers.

Notons que le traitement de cet albinos nécessite une prise en charge rapide dont une chirurgie, une radiothérapie et une chimiothérapie dans un bref délai au risque d’arriver à une métaphase qui pourrait l’entrainer au pire.

Lançant son cri de détresse et de désespoir aux hommes et femmes de bonne foi, Channel Vangu Mboko tourne son regard à l’endroit des compatriotes qui peuvent l’aider à surmonter cette mort qui la guette à petit feu, alors que son corps se détériore du jour au jour.

Notons, à la suite des spécialistes, que la peau des albinos est extrêmement vulnérable face à l’implacable soleil africain. « Les risques de développer un cancer de la peau sont très élevés et les études estiment que la plupart des albinos meurent d’un cancer de la peau avant 40 ans », a indiqué Mme Gloire Mandefu qui porte ce projet de soins de Channel Vangu Mboko à coeur. Cette activiste des droits de l’homme prie toutes les personnes de bonne foi d’appeler au +243822299231 pour toute aide en faveur de cette malade.

Tchèques Bukasa/CONGOPROFOND.NET

%d blogueurs aiment cette page :