mbet

Connect with us

À la Une

Kinshasa : “Cause Rurale” relance le débat sur les violences contre les migrantes

Published

on

La situation des femmes et jeunes jeunes filles migrantes entre la république démocratique du Congo et ses voisins africains préoccupe le monde humanitaire. Un forum de haut niveau sur la migration est organisé par “Cause Rurale asbl”, une structure de la Société civile. Il réfléchit, particulièrement, sur la situation des Congolais en déplacement externe.

Dans son mot de bienvenue à l’ouverture dudit forum qui se tient à Béatrice Hôtel de Kinshasa, le président du conseil d’administration de Cause Rurale n’est pas allé par quatre chemins pour dénoncer les auteurs des violations et violences à l’endroit des femmes de manière spécifique.

Pour l’abbé Phocas Phunga-Phunga, “les autorités angolaises ainsi que les services de sécurité commis à la frontière ont été les principaux acteurs qui influent sur les violences”.

Le président du conseil d’administration de Cause Rurale a également épinglé ” la passivité relative des autorités congolaises ainsi que la faiblesse de la politique migratoire du pays”, qui selon lui “frisent une certaine irresponsabilité et légèreté sur cette question”.

L’abbé Phunga-Phunga faisait une rétrospection des expulsions des Congolais vivant en Angola et au Congo. ” les expulsions de l’Angola et celles de Brazzaville ont été accompagnées de plusieurs violations de droits de l’homme et violences sexuelles à l’endroit des femmes et des filles”.

Émile YIMBU/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some

À la Une

Mbandaka : Les Kimbanguistes ont commémoré le 106 ème anniversaire de Dialungana Kiangani

Published

on

L’église Kimbanguiste/section de la ville de Mbandaka, dans la province de l’Equateur, a bel et bien célébré ce mercredi 25 mai, sa fête de nativité ( Noël). Un évènement coïncidant avec le 106ème anniversaire de Son Eminence Dialungana Kiangani, ancien leader spirituel de cette église. La cérémonie s’est déroulée à la paroisse mère sise avenue Itela à Mbandaka 2, commune de Wangata, où toutes les paroisses environnantes s’étaient réunies pour communier ensemble.

Tout a commencé, d’abord, par un défilé de plus de 3 Km des croyants, parti de l’hôtel de ville jusqu’au siège de l’église. Ces derniers ont marché avec des chants de cantiques, chemin faisant, montrant au grand public leurs sentiments de joie.

Se confiant à CONGOPROFOND.NET, Benjamin Mokoko Nkonga, pasteur provincial a.i, a fait savoir que la seconde venue du Messi a eu déjà lieu et son nom c’est Dialungani Kiangani qu’aujourd’hui tous les Kimbanguistes à travers le monde commémore son jour. Il a appuyé ses arguments par les Saintes écritures de la Bible dans Esaï 53:3, Daniel 7:14 et Apocalypse 3:12.

Par ailleurs, Benjamin Mokoko a expliqué que la date d’aujourd’hui coïncide avec celle que toute la communauté Kimbanguiste avait décidé de célébrer comme étant le véritable jour de naissance de Jésus-Christ en l’an 2000, soit présentement 22 ans, après des longues études scientifiques et spirituelles faites par des chrétiens Kimbanguistes par rapport aux calendriers romain et Juif.

Enfin, celui-ci a profité de cette occasion pour inviter tous les Équatoriens à l’unité et à l’amour fraternel. “C’est dans cela qu’on peut espérer à l’épanouissement de tous !”, a-t-il conclu.

Eric Liyenge/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising

K-WA Advertising