Connect with us

À la Une

Kinshasa : 15 journalistes à l’école des Droits humains et du Genre

Published

on

Former les professionnels des médias rentre dans la mission de Journalisme des droits humains JDH. Depuis 2019, sous l’appui technique du Ministère Canadien du développement international, JDH outille les journalistes sur les questions des droits humains et du genre.

Ce vendredi 11 Juin 2021, les journalistes de Kinshasa ont bénéficié pour la deuxième fois de trois modules à savoir le journalisme des droits humains, les questions sensibles du genre et les techniques journalistiques. Une formation technique avec pour objectif de faire approprier aux journalistes les notions des droits humains et la prise en compte du genre dans le contenu de l’information à publier. Les professionnels de la plume et du micro pourront ainsi après cette formation produire des reportages qui soient en accord avec les questions des droits humains et celles du genre.

Signalons que 15 journalistes faisant partie de ce deuxième groupe formé par JDH seront bénéficiaires des bourses de reportage.

” Nous offrons des bourses de reportage de 100 à 400$ aux journalistes formés par JDH ou recommandés par l’un de nos partenaires. Vous pourrez réaliser vos reportages en toute quiétude”,  annoncé Prince MURHULA, gestionnaire de JDH.

Rappelons que parmi les modules à exploiter figurent aussi les thèmes transversaux axés sur les notions sur la sécurité du journaliste et les techniques d’interview avec les vulnérables.

Flore KAYALA MUKALA/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some

À la Une

TP Mazembe: Le technicien Coppolani porte plainte contre Kitengie, Siadi Baggio et Adolphe Kabamba

Published

on

« Aujourd’hui, j’ai déposé plainte contre Frédéric Kitengie et Siadi Baggio pour diffamation, et contre Adolphe Kabamba pour propos racistes et haineux. Ma plainte à la FIFA, ce sera pour rupture abusive du contrat, diffamation et racisme », a déclaré le technicien français Alexandre Coppolani après l’annonce par le TP Mazembe, ce lundi 04 juillet, de la fin du contrat qui le liait à son préparateur physique.

Contacté par nos confrères de “Ma vie pour Mazembe”, le technicien français s’est montré confiant tout en fustigeant le comportement du manager du TP Mazembe, Frédéric Kitengie, qui selon lui, va tuer le club en continuant ainsi.

Il annonce avoir déposé trois plaintes au pénal en France et ajoute que aujourd’hui mardi, il saisira la FIFA.

Dejà quelques minutes après la publication du communiqué sur le site web des Corbeaux sur la rupture de son contrat, le technicien français a réagi sur sa page facebook en ces termes.

«Je remercie les fans du TP Mazembe pour les moments que nous avons partagé, je tiens a les assurer que j’ai tout donné pour ce club.»

«J’ai apporté le maximum que je pouvais. Je remercie le président Moïse Katumbi pour sa confiance et le conseiller Ramazani pour son soutien sans faille. Je souhaite toute la réussite à ce grand club mais aussi du changement dans le management.»

«Plusieurs postes ne peuvent pas être occupés par un seul homme ( manager, directeur sportif, journaliste, agent des joueurs, avocat à ses heures perdues, directeur de chaîne de TV, voyagiste) qui veut avoir le contrôle sur tout mais qui ignore peut-être qu’il y a des règles et des lois en dehors de la RDC.»

Affaires à suivre !

Bishop Mfundu/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising