Connect with us

À la Une

Kasumbalesa : la FEC confirme la hausse du carburant

Published

on

La situation dans le secteur pétrolier a connu des allures inquiétantes depuis ce mercredi 28 juillet 2021 sur l’ensemble de la province du Haut-Katanga. La ville de Kasumbalesa n’en est pas épargnée.

Cette situation fait suite à l’annonce, par la FEC/Haut-Katanga, de l’arrêt de distribution des produits pétroliers sur le marché. Une pression exercée sur le gouvernement national pour répondre aux exigences de la fédération des entreprises du Congo, entre autres, la suppression des certaines taxes pour permettre aux pétroliers de faire face au prix de baril qui est passé de 50$ à 75$, un manque à gagner pour les opérateurs économiques dans ce secteur.

Pour le président urbain de la FEC Kasumbalesa, la hausse des prix des produits pétroliers épargne l’entité de l’arrêt de la distribution des produits pétroliers, car le compromis a été trouvé dans ce sens.

Alain Masisa précise que le prix d’un litre d’essence autrefois négociable à 1800FC, aujourd’hui est à 2150 FC. Tandis que le gasoil est désormais négociable à 2310FC.

Cette augmentation, selon la même source, permet aux opérateurs économiques dans le secteur d’avoir une marge bénéficiaire considérable en attendant des solutions définitives.

Joseph Malaba/Congoprofond.net