Dev Solaire

Connect with us

Actualité

Kasumbalesa : la DGDA déniche un nouveau système de fraude au “Couloir”

Published

on

La direction générale des douanes et accises( DGDA) à Kasumbalesa est déterminée a mettre fin, non seulement, à la contrebande, mais également à la fraude au couloir des petits commerçants transfrontaliers.
Ce dans cette optique que le chef de bureau de la DGDA au “Couloir” et ses agents ont mené, ce jeudi 15 octobre 2020, un coup de filet en mettant à nu les marchandises des grands commerçants transfrontaliers qui se déguisent en petits commerçants. Ceux-ci cachent dans les chariots des personnes vivant avec handicap des marchandises de grandes valeurs couvertes des articles légers tels que les biscuits, les jus, dans l’objectif d’échapper à la déclaration.

Plusieurs cargaisons des marchandises telles que : farine de froment, huile végétale, sucre, riz ont été saisis par la DGDA au couloir. ” Nous regrettons le comportement des grands commerçants, qui ne veulent pas aider le chef de l’État dans la maximisation des recettes. Ce phénomène est des grands commerçants qui exposent les personnes vivants avec handicap comme transporteurs. Ces marchandises sont évaluées à des colossales sommes d’argent ! Pour le moment ces marchandises sont dans notre dépôt. Que les services de l’État nous assistent dans cette lutte qui vise à aider l’État à avoir le moyen de sa politique”, déclare TIMPLARD MONOMOSI.

Notons que depuis le démantèlement de la base Bilanga de l’UDPS, les recettes au couloir grimpe du jour au jour. La production journalière, indique-t-on, passe de 5 millions à 50 millions des Francs congolais.

Joseph Malaba/CONGOPROFOND.NET

%d blogueurs aiment cette page :