Connect with us

À la Une

Kasumbalesa : Bilanga fermé, les recettes à la DGDA ont triplé

Published

on

La fermeture hermétique de Bilanga à Kasumbalesa, suite au déguerpissement de la Base/Bilanga de l’UDPS, vient à peine de donner des résultats satisfaisants à la Direction générale des douanes et accises de Kasumbalesa. L’information est livrée par l’inspecteur principal de la DGDA/KASUMBALESA.

En effet, Berly Beya a fait cette déclaration ce vendredi 28 août 2020 lors de sa descente au couloir des petits commerçants transfrontaliers afin de les sensibiliser. ” Nous félicitons les autorités nationales et provinciales pour l’intérêt accordé au poste frontalier de Kasumbalesa. Les résultats réalisés en ces trois jours depuis la fermeture de Bilanga sont satisfaisants. Dans la mesure où tout le monde emprunte aujourd’hui la voie légale qui est le couloir”, déclare BERLY BEYA, s’adressant aux petits commerçants et transporteurs.

S’agissant de l’etat étroit de cette voie, le patron de la douane au poste frontalier a fait voir que le projet d’élargissement est déjà élaboré, et son service attend juste le lancement des travaux.

Notons que depuis le début de la semaine, la ville de Kasumbalesa est le théâtre de démolition des structures favorisant la contrebande responsables du coulage des recettes constatées depuis un temps. Cette fraude, convient-il de souligner, était orchestrée par les services de sécurité à la frontière et des individus se réclamant du parti présidentiel. Cette situation longtemps décriée a fait perdre à l’État congolais beaucoup d’argent à Kasumbalesa.

JOSEPH MALABA/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love

À la Une

Abolition du système LMD en RDC : Fausse alerte !

Published

on

Le système d’enseignement Licence-Master-Doctorat (LMD) n’est pas annulé en République Démocratique du Congo, contrairement aux rumeurs distillées sur les réseaux sociaux depuis la soirée du dimanche 23 juin 2024.

Ceci ressort d’un communiqué signé dans la soirée de ce lundi 24 juin 2024 par Marie-Thérèse Sombo Ayanne Safi Mukuna, ministre de l’Enseignement Supérieur et Universitaire (ESU).

Le communiqué officiel note plutôt qu’au cours de la séance plénière d’investiture du gouvernement, le programme présenté et défendu, en son pillier 4, axe stratégique 4.2.1, prévoit la poursuite de la mise en place d’un système éducatif performant, inclusif et équitable, dont l’une des actions identifiées porte sur l’évaluation de la mise en œuvre du programme LMD.

Ce faisant, son Excellence, madame la ministre de l’ESU a prévu dans sa feuille de Route une évaluation à mi-parcours de cette réforme dont la fin du premier cycle interviendra la fin de cette année académique“, lit-on dans ce communiqué.

Le même communiqué précise que le calendrier de ces assises sera publié dans les jours qui suivent pour éclairer les acteurs de l’ESU, de la communauté universitaire que des partenaires concernés et du public intéressé.

Rappelons que la réforme LMD qui est le substitut du système PADEM, a été instauré et mis en application dans les établissements tant Publics que privés en 2021 sur ordre du ministère honoraire de l’ESU, Muhindo Nzangi Butondo, désormais ministre du Développement rural en RDC.

Exaucé Kaya/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Continue Reading

Bientôt le magazine CONGO PROFOND dans les kiosques à journaux : Simplicité, Pertinence et Découverte