Connect with us

Education

Kasumbalesa : 4105 candidats dont 1815 filles prennent part à la Hors-Session de l’EXETAT 2024

Published

on

Début ce lundi 06 mai 2024, des épreuves de la Hors-Session de l’Examen d’Etat édition 2023-2024, sur l’ensemble de la République Démocratique du Congo.

A Kasumbalesa, dans la province du Haut-Katanga, le go a été donné, le matin de ce lundi à l’EP NYALI de la Sodimico, par le Maire de la ville, André Kapampa.

Dans son message, l’autorité urbaine a invité les élèves finalistes à une concentration pour des résultats satisfaisants, en l’honneur de la ville de Kasumbalesa, tout en présentant sa compassion aux élèves de la partie Est de la RDC, qui font face à la criminalité et à l’insécurité causées par l’agression dont la RDC est victime, de la part de son voisin le Rwanda, sous l’étiquette du M23.

Nous vous invitons à prendre cet exercice au sérieux pour obtenir les bons résultats, le pays a besoin de vous, nous sommes de coeur avec les élèves de la partie Est de la RDC, qui éprouvent d’énormes difficultés pour prendre part à ces épreuves “, a souligné André Kapampa.

Au total, 4105 finalistes dont 1815 filles, répartis dans 12 centres, prennent part à cette épreuve.

Rappelons que pour aujourd’hui, les candidats présentent la dissertation. La journée du mardi 07 mai est réservée à l’épreuve traditionnelle des options techniques. La Hors-Session se poursuit et se termine avec l’oral du français et la pratique professionnelle.

Joseph MALABA/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love

Education

Grève des écoles de Kasumbalesa : Le mot d’ordre de l’intersyndicale scrupuleusement respecté !

Published

on

Pas des cours dans les écoles publiques de Kasumbalesa, dans la province du Haut-Katanga. Les élèves présents mais les enseignants absents dans la quasi-totalité des écoles publiques et conventionnées de Kasumbalesa.

Cette réalité fait suite au mot d’ordre de l’intersyndicale de l’EPST/Haut-Katanga annonçant l’arrêt des cours pendant deux jours, donc le lundi 20 et le mardi 21 mai 2024, en réclamation de l’amélioration de leurs conditions sociales et salariales.

Cette déclaration est contenue dans une note du 17 mai 2024 de l’intersyndicale confectionnée à l’issue d’une Assemblée Extraordinaire.

Dans ce document, l’intersyndicale constate le non respect des engagements pris par le gouvernement depuis la matérialisation de gratuité de l’enseignement, entre autres : la régulation de la prime de la gratuité de 20.000Fc; le paiement de plus ou moins 9000 Nouvelles unités.

Selon l’intersyndicale, ce geste annonce également la grève lors de l’ouverture de la nouvelle année scolaire.

La ronde effectuée dans les écoles de Kasumbalesa, révèle un respect de ce mot d’ordre alors que les chefs d’établissements demandent aux élèves de revenir le mercredi 22 Mai 2024 , la date d’expiration de ce mot d’ordre de l’intersyndicale.

Joseph Malaba/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Continue Reading

Bientôt le magazine CONGO PROFOND dans les kiosques à journaux : Simplicité, Pertinence et Découverte