Connect with us

À la Une

Kasaï oriental: le grand chef Roger Kabeya s’insurge contre l’arrestation des chefs traditionnels

Published

on

Le président provincial de l’Alliance nationale des autorités traditionnelles du Congo (ANATEC) constate avec amertume l’arrestation de trois chefs coutumiers dans la province du Kasaï oriental.

Selon Roger Kabeya Tshimbondu, ces derniers ont déjà passé beaucoup de temps en prison. Il mentionne ainsi le chef des Bena Nshiba et Bena Muebia, tous deux du territoire de Katanda, et un chef des Bakwa Kalonji depuis un certain temps.

” Il y a également le chef Nkongolu Ngoma, pour lequel nous nous étions déplacés récemment pour aller déposer sa déclaration quand il était détenu au parquet de Mbuji-Mayi”, declare le président de cette structure regroupant les chefs coutumiers de la province, au micro de nos confrères de la radio Okapi.

Et pour lui d’ajouter: ” Un autre chef a été arrêté par la police alors qu’il travaillait dans son champ. Le chef de Bakwa Kalonji ainsi que plusieurs autres chefs qui ont été arrêtés, et par rapport à d’autres provinces je constate que c’est au Kasaï oriental qu’il y a eu plusieurs arrestations”.

Pour lui, le seul moyen pour résoudre ces problèmes, c’est de privilégier le dialogue pour plus de paix et de cohésion sociale.

Sosthène Ciyamba/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love

À la Une

Ituri :Cinq groupes armés s’engagent à la cessation immédiate des hostilités sous les hospices du VPM JP Bemba

Published

on

Cinq (5) groupes armés identifiés dans la province de l’Ituri (nord-est de la République démocratique du Congo) ont signé vendredi 19 avril 2024 à Bunia, en présence du vice-Premier, ministre de la Défense Nationale, Jean-Pierre Bemba.

Cet acte d’engagement marque “la cessation immédiate” des hostilités dans cette province sous état de siège.

Nous, les groupes armés de l’Ituri (CODECO, FRPI, FPIC, AUTODÉFENSE, MAPI), réunis en date du 19 avril 2024, sous la haute responsabilité de son Excellence Monsieur le VPM de la Défense Nationale, Jean-Pierre Bemba, prenons l’engagement de cesser immédiatement les hostilités dans l’intérêt de la paix“, ont-ils déclaré à travers l’acte d’engagement.

NB: Tout contrevenant au présent acte se verra sanctionner par les actions militaires ou judiciaires”, ont précisé les signataires.

Arrivé vendredi matin dans la ville de Bunia, chef-lieu de la province de l’Ituri, dans le cadre de l’évaluation de la situation sécuritaire dans cette province, le vice-Premier ministre, ministre de la Défense Nationale, Jean-Pierre Bemba, a réuni 31 membres issus de cinq groupes armés locaux actifs depuis la reprise des hostilités en 2017, pour examiner les motivations à la base de la reprise des armes dans la province de l’Ituri en dépit des accords de paix régulièrement conclus à Nairobi et dans le territoire de Aru.

Je suis venu au nom du commandant suprême, le chef de l’État, Félix Antoine Tshisekedi, qui mise sur le retour de la paix, de gré où de force en Ituri, pour vous écouter et comprendre pourquoi en dépit des engagements pris dans le passé, vous continuez toujours à vous entretuer ici en Ituri. Nous devons ensemble dégager des propositions à même de contribuer efficacement au retour définitif de la paix ici“, avait introduit Jean-Pierre Bemba.

Elyane Mukuna/Congo profond


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Continue Reading

Bientôt le magazine CONGO PROFOND dans les kiosques à journaux : Simplicité, Pertinence et Découverte