Connect with us

À la Une

Kasaï Oriental : le gouverneur déchu refuse de démissionner, l’Assemblée lui interdit d’engager des dépenses au nom de la province

Published

on

Déchu et notifié de sa déchéance par l’Assemblée provinciale, le gouverneur Jean Maweja Muteba n’entend pas lâcher prise. C’est Jean Louis Kasonga, ministre près le gouverneur, qui l’a dit dans une conférence de presse animée à Mbuji-Mayi ce lundi 5 avril 2021.

A cet effet, ce proche de Maweja Muteba a indiqué que le chef de l’exécutif provincial n’est pas dans l’obligation de laisser la place à un intérimaire. “Car la dernière sentence, c’est du chef de l’État!”, a-t-il déclaré.

À lui d’ajouter que la procédure ayant conduit à la destitution du gouverneur est simplement cavalière, car les “documents de cette motion n’ont jamais été transmis à l’autorité provinciale”.

En guise de réponse, ce lundi 05 avril 2021 toujours, Yves Mwamba Kadima, président de l’Assemblée provinciale, a adressé une correspondance au directeur général de la Banque Centrale du Congo( BCC), lui disant que Jean Maweja Muteba n’a plus le droit d’engager les dépenses et transactions financières au nom de la province, jusqu’à ce qu’il va faire la remise et reprise avec la vice-gouverneur pour l’intérim.

Signalons que les organisations de la Société civile ont saisi le président de la République, par une déclaration ce même lundi 05 avril 2021, face au refus de Jean Maweja Muteba de déposer sa démission conformément à la loi. Elles disent que ce climat entre l’organe délibérant et l’exécutif provincial ne va pas faciliter le décollage de la province tant souhaité par tous.

Rappelons que le jeudi 01 avril dernier, le gouverneur Maweja a été déchu pour plusieurs faits dont la mégestion, le manque du leadership et vision pouvant booster le développement de la province du Kasaï-oriental.

Jude Munganga Kadima/CONGOPROFOND.NET