Connect with us

À la Une

Kasaï-oriental : la déchéance du gouverneur Maweja saluée par LUCHA

Published

on

L’excentrique trente quatrième gouverneur de la province du Kasaï-oriental, Jean Maweja Muteba, est enfin déchu. Sur 24 députés provinciaux présents dans la salle de plénières, ce jeudi 01 avril 2021, 17 ont voté pour, 4 ont voté contre et 3 se sont abstenus, d’après le procès-verbal rendu par Mfunyi Kizito, rapporteur du bureau.

Il sied de signaler que la conférence des présidents a refusé de répondre favorablement à la demande du gouverneur sollicitant une semaine en vue de préparer les réponses contre toutes les accusations contre sa gestion.

Rappelons que Jean Maweja Muteba est accusé d’incompétence, mauvaise gestion et protection de Kalaham Temple, présentateur des émissions à la radio du gouverneur qui s’illustre par des injures à l’endroit des députés provinciaux et d’autres responsables, sans être inquiété.

Depuis la journée du mercredi 30 mars, date de la réouverture de la session parlementaire jusqu’à ce jeudi 01 avril, quelques manifestants étaient dans la rue réclamant le départ du gouverneur.

Cette déchéance est saluée par beaucoup de personnes notamment le mouvement citoyen Lucha, qui avait lancé la campagne “Mawaja doit partir” juste après ses cent premiers jours. Albert Kabeya, membre de cette structure, pense qu'”il est venu le moment très important où nous ne devons pas nous réjouir pour le départ du gouverneur mais plutôt pour le décollage de notre province”.

À notre micro, toutes les personnes rencontrées ne faisaient que saluer cette action des députés provinciaux.

De l’autre côté tous nos efforts, pour atteindre les proches du gouverneur se sont avérés vains.

Jude Munganga Kadima/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love

À la Une

L’ambassadeur Francis Nsita Mahungu honore la RDC au Future Aviation Forum 2024 à Riyad

Published

on

La troisième édition du Future Aviation Forum 2024 a débuté, ce mardi 21 mai à Riyad( Royaume d’Arabie Saoudite), accueillant plus de 5 000 leaders de l’industrie de 120 pays. L’événement met en lumière des opportunités d’investissement d’une valeur de plus de 100 milliards de dollars dans le secteur aéronautique saoudien. Etat entretenant d’excellentes relations avec le pays organisateur de ces assises internationales, la RDC y est représentée par son ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire, Mr Francis Nsita Mahungu.

L’événement réunit plus de 30 ministres, 77 dirigeants de l’aviation civile, PDG de compagnies aériennes, des diplomates et 5 000 experts de l’aviation du monde entier.

Parmi les annonces clés du premier jour, citons la signature par Saudi Arabian Airlines (Saudia) du plus gros contrat jamais réalisé avec Airbus. L’Arabie saoudite a également annoncé sa coopération avec Boeing et Airbus pour utiliser de l’aluminium et du titane produits localement dans leurs avions, dans le but de stimuler la fabrication locale.

De plus, des projets de lancement d’une nouvelle compagnie aérienne nationale plus tard cette année ont été révélés.

Saleh Al-Jasser, ministre des Transports et des Services logistiques et président de l’Autorité générale de l’aviation civile (GACA), a lancé la conférence de trois jours à Riyad.

Notons que la première journée du forum avait été marquée par un grand succès, avec de nombreux accords commerciaux, initiatives et accords visant à améliorer la connectivité mondiale.

Les accords annoncés lors du forum témoignent de la confiance dans les opportunités de croissance et d’investissement offertes par le secteur de l’aviation civile dans le Royaume, réaffirmant la position de leader du Royaume dans le secteur de l’aviation mondiale.

Saudi Arabian Airlines (Saudia), par exemple, a conclu un accord avec Airbus pour l’achat de 105 avions des modèles A320-Neo et A321-Neo afin d’étendre et de moderniser sa flotte, améliorant ainsi la connectivité aérienne mondiale avec divers pays.

Au cours du forum, la GACA a également lancé la première édition du rapport sur le secteur de l’aviation du Royaume, qui met en évidence la contribution du secteur de l’aviation civile à l’économie du Royaume, d’un montant de 53 milliards de dollars.

La GACA a également publié une feuille de route pour l’aviation générale, visant à développer le secteur de l’aviation d’affaires et des avions privés dans le Royaume, avec pour objectif de décupler sa taille d’ici 2030.

Tchèques Bukasa/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Continue Reading

Bientôt le magazine CONGO PROFOND dans les kiosques à journaux : Simplicité, Pertinence et Découverte