Connect with us

non classé

Kasaï central : Martin Kabuya dresse son bilan d’un an en 12 points

Published

on

Le gouverneur de la province du Kasaï central, Martin Kabuya Mulamba, s’est livré à l’exercice de redévabilité, l’un des piliers de la démocratie, pour rendre compte de l’an 1 de sa gestion de province.

Dans une conférence de presse animée dans la salle de réunions du Bâtiment administratif, le gouverneur du Kasaï central a passé au peigne fin, toutes ses réalisations à la tête de la région. Martin Kabuya a signalé que son programme d’action quinquennal dont le début d’exécution était prévu en 2020 a été secoué par la pandémie de la Covid19.

A cet effet, le gouverneur du Kasaï central, réadapte son programme d’action à cause des réalités présentes et élabore” un programme d’action d’urgence axé sur 3 priorités” notamment La riposte contre la Covid19, le maintien de la situation macro économique de sa province…

Martin KABUYA MULAMBA a, avant de dresser les actions fortes de sa gestion, demandé le concours, l’engagement, la volonté de changer, la détermination et l’implication de chaque fille et de chaque fils de la Province.”Tout ce qui nous uni est plus fort que tout ce qui nous divise”, rappelle l’autorité provinciale.

Au chapitre de ses actions, certains volets ont fait l’objet de la communication de ce jour. Il s’agit notamment :

-1. Élaboration et adoption à l’unanimité du Programme d’actions quinquennal du Gouvernement provincial. Faisant sien le leitmotiv “le peule d’abord”, ce programme est évalué à 2.264 milliards de dollars dans 5 piliers._

-2. La réouverture de certaines chaines de radios fermées par la DGRAD dans la Ville de Kananga ;

-3. L’inclusivité et élargissement du Gouvernement provincial à toutes les forces politiques et sociales de la Province ;

-4. Les nominations dans certains secteurs (santé, DGRKAC,…) pour raison d’équité ;

-5. La consolidation de la paix et la sécurité ;

-6. Organisation des visites d’itinérance dans les Communes et Territoires ;

-7. Participation à la bipartite avec la Province du Kasaï et la Province de Lunda Norte (Angola) ;

-8. L’installation durable des Partenaires Techniques et Financiers au Développement ;

-9. La réhabilitation du Pont Lubi et de la Prison centrale de Kananga ;

-10. Rapatriement de plus de 14.000 retournés volontaires d’Angola ;

-11. Récupération des postes de péage sur la route Kalamba-Mbuji ;

-12. L’approvisionnement de la Ville de Kananga en Produits agricoles ;

Ainsi que plusieurs autres grandes réalisations visibles en cours.

MUABILAYI/CONGO PROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love

Santé

Nord-Kivu: 982.143 enfants, âgés de 0 à 59 mois, attendus pour la campagne de vaccination contre la poliomyélite en DPS antenne de Butembo

Published

on

La campagne de vaccination contre la poliomyélite, deuxième phase, a été lancée ce mercredi 12 juin 2024 en Division Provinciale de la Santé antenne de Butembo. C’est le maire de ville qui a donné ce coup d’envoi au bureau de la commune Mususa, à Butembo, au Nord-Kivu. Ce, en présence des autorités politiques, sanitaires, les partenaires du gouvernement congolais en matière sanitaire et certains parents.

Dans son allocution, l’autorité urbaine a fait savoir que la poliomyélite est une maladie qui rend infirme l’enfant toute sa vie. D’où la nécessité de renforcer l’immunité collective des enfants de 0 à 59 mois contre cette maladie. C’est ainsi que, le commissaire supérieur principal Mowa Baeki Telly Roger a lancé un appel vibrant à tous les parents et gardiens d’enfants à réserver un bon accueil aux équipes de vaccination qui passeront de porte à porte afin de vacciner ces enfants. D’autres encore seront vaccinés dans d’autres sites et dans leurs écoles. Aussi, cette campagne de vaccination concerne tous les enfants qui n’ont pas achevé leur calendrier vaccinal, a ajouté le numéro 1 de la ville commerciale du Nord-Kivu.

De son côté, le médecin chef d’antenne du Programme Élargi de Vaccination (PEV) à la DPS/Butembo a indiqué que c’est depuis 2016 qu’il y a eu des cas de paralysie causés par un virus variant qui est en train de circuler dans toutes les provinces de la RDC et les pays envoisinants alors que la situation semblait déjà être maîtrisée. D’où l’organisation des campagnes de vaccination synchronisées pour essayer de couper la circulation de ce virus polio variant partout. “Voilà même la nécessité de cette campagne“, a dit le docteur Bernardin Siviholya.

Pour cette campagne de vaccination contre la poliomyélite, 982.143 enfants de 0 à 59 mois dans 17 zones de santé que compte la DPS antenne de Butembo sont concernés, à l’en croire.

Nous avons une cible totale des enfants vaccinés dans les 17 zones de santé de 982.143 enfants âgés de 0 à 59 mois et dans la ville de Butembo. Nous avons deux zones de santé dont la zone santé de Butembo et de Katwa. Dans cette ville, nous allons aussi vacciner 169.680 enfants. Dans la ville de Beni aussi, nous allons voir comment vacciner 116.514 enfants“, a-t-il révélé.

Il sied de souligner que cette campagne va aller du jeudi 13 au samedi 15 juin 2024 avec la possibilité d’une journée de rattrapage pour les enfants qui n’ont pas été atteints.

Dalmond Ndungo/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Continue Reading

Bientôt le magazine CONGO PROFOND dans les kiosques à journaux : Simplicité, Pertinence et Découverte