Dev Solaire

Connect with us

À la Une

Kasaï central : la population menace de brûler vif l’unique malade de Covid-19 de Kananga !

Published

on

L’équipe de riposte de la maladie à coronavirus au Kasaï central a décidé de placer en quarantaine 28 personnes copassagères de Marcel Ngandu, malade de Covid19 testé positif depuis Kinshasa, et arrivé dernièrement à Kananga par véhicule. Cette décision a été prise au terme d’une réunion qu’a présidée le gouverneur a.i du Kasaï central.

En effet, dans un point de presse tenu la soirée du mercredi 22 juillet, le professeur Ambroise Kamukany Mukinay a indiqué que toutes les mesures sont prises pour assurer la quarantaine de ces 29 personnes. ” Les agences humanitaires qui sont nos partenaires ont décidé de nous appuyer en érigeant des tentes au villages Kambulu à environ 90 km de Kananga pour placer en quarantaine ces suspects qui ont fait route avec Marcel Ngandu malade de Covid19. 17 médecins ce sont rendus sur le lieu pour prélever des échantillons qui seront envoyés à l’INRB ce jeudi matin”, expliqué le gouverneur ad intérim du Kasaï central.

Ambroise Kamukany qui regrette le relâchement des mesures barrières par sa population en appelle au respect strict de celles-ci.

” Je nous rappelle les respects des mesures barrières pour stopper la progression de cette maladie. Le Kasaï central n’a pas encore un cas de Covid19, celui confirmé est importé de Kinshasa. Que notre population vaque librement à ces occupations. Nous avons aussi envoyé 23 policiers pour garder ces compatriotes parce que les jeunes des villages environnants menaçaient de les brûler vif, d’incendier les 4 camions transportant des moustiquaires pour la province et qui ont transporté des passagers clandestins dont Marcel Ngandu”, conclut Kamukuny.

Rappelons que Marcel Ngandu, infirmier de son état, a été positif à la Covid19 depuis Kinshasa le 16 juillet. Cet homme qui a décidé de rejoindre son lieu d’affectation, l’hôpital de Bonzola, a déclaré être sous traitement.

MUABILAYI/CONGOPROFOND.NET

error:
%d blogueurs aiment cette page :