Connect with us

À la Une

Kabund au congrès de l’AFDC-A: « La coalition FCC-CACH a montré ses limites…Un nouveau vent arrive ! »

Published

on

Invité à prendre la parole au 3ème congrès de l’AFDC qui s’est tenu à Kinshasa ce mardi 03 novembre 2020, Jean-Marc Kabund, Président a.i de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social, (UDPS) a prédit la rupture de la coalition FCC-CACH qui, selon lui, a montré ses limites dans la gestion du Pays.

« Vous savez que les points qui m’ont divisé avec le FCC, c’est la question de l’AFDC. À l’époque, en tant que premier vice-président (assemblée nationale), j’avais dans mes attributions la gestion des groupes parlementaires. J’avais dit aux collègues membres du bureau que je ne pouvais pas accepter le dédoublement de l’AFDC-A parce que moi même, étant membre d’un parti politique qui a souffert de cette pratique et pour des raisons de conviction, je m’assumais., » a dit le Président interimaire de l’UDPS avant d’ajouter: « Je suis très heureux aujourd’hui que la coalition FCC-CACH qui, aujourd’hui a démontré ses limites, va laisser la place à un nouveau vent dans ce pays pour le bonheur de notre peuple ».

Le Président ai de l’UDPS dit être conscients des difficultés que traverse l’AFDC-A, « car nous, UDPS, nous sommes passés par là. Le temps finira par vous donner raison. D’ailleurs, la coalition FCC-CACH qui vous avait beaucoup préjudicié, maintenant que les choses se dessinent clairement, l’AFDC-A aura une issue bientôt. ».

Dans sa conclusion, JM Kabund a promis des postes aux militants et cadres de l’AFDC-A si Félix Tshisekedi créée un nouveau Gouvernement.

Notons que le 3e congrès ordinaire de l’AFDC-A coïncide avec le dixième anniversaire de l’existence de ce parti politique cher au sénateur Modeste Bahati Lukwebo.

Thierry Mfundu/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some

À la Une

Transition écologique et du développement durable : Marie-Pascale Malanda et l’ACTEDD ouvrent le débat public national ce vendredi 30 septembre

Published

on

L’Agence congolaise de la transition écologique et du développement durable (ACTEDD) annonce la tenue, le 30 septembre 2022 à Kinshasa/Gombe, de sa première conférence de presse.

Cette rencontre avec les chevaliers de la plume et du micro sera consacrée à la transition énergétique et au positionnement de la République démocratique du Congo dans cet enjeu planétaire.

A en croire sa coordinatrice Marie-Pascale Malanda, pour ce premier rendez-vous avec la presse, l’objectif poursuivi par ACTEDD est la mise à niveau des médias sur les enjeux énergétiques et climatiques, lesquels ont une dynamique internationale forte pour un « Pays-Solution» comme le nôtre.  » Voilà pourquoi, ACTEDD veut lancer et conduire le débat public national sur des questions aussi fondamentales en commençant par la mobilisation des médias, compte tenu de leur rôle crucial dans la diffusion de l’information et du renforcement des connaissances », a-t-elle martelé.

Pour rappel, l’Agence Congolaise de la Transition Ecologique et du Developpement Durable ( A.C.T.E.D.D) est un service spécialisé de la Présidence de la République mise en place par l’ordonnance n° 20/013 du 28 février 2020.

Elle a pour mission de concevoir, de coordonner et d’implémenter les politiques publiques nationales relatives à la transition écologique en République Démocratique du Congo. Elle est chargée d’étudier, d’analyser et évaluer toutes les questions qui lui sont soumises par le Président de la République en rapport avec la transition écologique et le développement durable. L’Agence comprend le Comité de pilotage et la Coordination.

Ses membres sont nommés par odronnances n° 20/021 du 06 avril 2020.

Il s’agit de :

1. Madame Marie-Pascal MALANDA DIATUKA, Coordonnateur
2. Monsieur Jean de Dieu MINENGU MAYULU, Cordonnateur Adjoint

Tchèques Bukasa/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising