Connect with us

À la Une

JIRTE : Thierry Kasongo plaide pour l’accès des enfants et ados dans les médias

Published

on

Thierry Kasongo Muyumba, directeur manager de Radio-télé 7, et ambassadeur spécial pour les Droits des enfants, appelle les médias à donner plus d’espaces aux enfants.

Le monde entier célèbre chaque le 06 mars la Journée internationale de la radio et de la télévision en faveur de l’Enfant (JIRTE). A Kinshasa, cette journée n’est pas passée inaperçue.

L’ambassadeur spécial pour les droits des Enfants, Thierry Kasongo Muyumba, a saisi l’occasion pour interpeller les responsables des médias congolais.

Dans son exposé, il a livré à la presse kinoise la situation de la participation de l’enfant congolais dans les médias. M. Kasongo a indiqué que sur l’ensemble du pays, 2 enfants sur 10 participent activement et animent des émissions pour enfants dans les médias.

Par ailleurs, 7% des émissions sont animées par des journalistes spécialisés sur les questions des enfants. Dans cette tranche, les enfants viennent non seulement discuter, échanger et donner leurs points de vue sur divers sujets, mais plutôt déclament des poèmes, font des récitations et présentent des dédicaces.

Le plus drôle, explique-t-il, les enfants congolais prennent souvent d’assaut les médias, seulement pendant les fêtes de Noël et Nouvel an.

Ils viennent dans les médias pas uniquement pour prendre part aux émissions et discuter sur des sujets transversaux, comme par exemple la santé de l’adolescent, mais surtout pour présenter les dédicaces.

Aussitôt cette période passée, ils sèchent les médias pour y revenir, une année après, encore lors des festivités de fin d’année.

Au regard de cette situation, Thierry Kasongo, également formateur des enfants et initiateur de la coordination des enfants journalistes dans la zone Afrique, recommande aux directeurs des programmes de médias de revoir urgemment leurs grilles afin de créer des émissions qui seront animées par les enfants et en faveur de leurs pairs.

L’article 12 de la convention relative aux droits de l’enfant parle de l’opinion de l’Enfant, qui est un droit pour chaque enfant, de s’exprimer sur toute question le concernant.

En RDC, les enfants journalistes ont été formés sur les techniques d’initiation à l’information et à la communication, sur les questions de société, de la santé de l’adolescent, de la santé de la reproduction, de pairs éducateurs, du leadership chez les enfants et de questions des populations. Les enfants formés animent déjà des émissions dans certains médias congolais.

D’autres sont devenus aujourd’hui des reporters, présentateurs du journal radio et télé ou animateurs des émissions.

LGC
Trésor Bashisha Tshimpuki
Contact Rédaction
+243990210011


There is no ads to display, Please add some

À la Une

RDC : 20 décembre 2023, élection présidentielle !

Published

on

Ça y est ! Le président de la Commission Électorale Nationale Indépendante ( CENI), Denis Kadima, a, ce samedi 26 novembre, présenté devant la presse et les acteurs politiques, le calendrier global des élections municipales, législatives et présidentielles en République Démocratique du Congo.

L’élection présidentielle est donc fixée pour le mercredi 20 décembre 2023 sur toute l’étendue du territoire national et sera couplée des élections législatives.

Pour les autres élections nous reviendrons avec force détails.

Petit Ben Bukasa/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising