Connect with us

Politique

Jean Marc Kabund : Un pilier de l’opposition enfermé, la voix qui manque à la nation congolaise

Published

on

Dans un tournant politique déstabilisant, l’emprisonnement de Jean Marc Kabund au centre pénitentiaire de rééducation de Makala laisse un vide retentissant dans le paysage politique congolais. En tant qu’ancien premier vice-président de l’assemblée nationale, Kabund incarne une voix audacieuse qui ose défier les statu quo et révéler des vérités inconfortables.

Sa prophétie sur l’écrasante victoire de l’UDPS aux élections générales du 20 décembre 2023 s’est réalisée de manière saisissante, confirmant ainsi son flair politique incontesté. Le président Félix Tshisekedi lui-même a souligné lors d’un débriefing spécial le 22-02-2024, l’importance cruciale d’une opposition vigoureuse pour l’équilibre démocratique du pays.

La libération de Kabund, un homme de terrain aguerri, s’avère donc impérative pour insuffler un nouvel élan au débat public en République Démocratique du Congo. Ses prises de position tranchantes et son engagement indéfectible sont des éléments essentiels pour dynamiser et rééquilibrer le paysage politique actuel, notamment face à une majorité présidentielle héritée des élections de Denis Kadima.

En ces temps de recomposition politique, la nation congolaise aspire à retrouver la verve et l’énergie que seul un leader tel que Jean Marc Kabund peut apporter. Sa libération ne serait pas simplement un acte de justice, mais un impératif pour une démocratie florissante et équilibrée.

TEDDY MFITU
Polymathe, chercheur et écrivain / Consultant senior cabinet CICPAR


There is no ads to display, Please add some
Spread the love

À la Une

Kinshasa : Kevin Tamba assassiné, le dimanche dernier, par les assaillants du Palais de la Nation 

Published

on

Dans le lot des victimes des événements du dimanche 19 mai dernier, il y a un jeune homme répondant au nom de Kevin Tamba. Il a été tué par des assaillants du Palais de la nation, selon le témoignage de son compagnon d’infortune, lui-même grièvement blessé. 

À l’en croire donc, ils étaient à deux au bord d’un véhicule aux environs de 5h du matin lorsque son ami a été abattu par ces assaillants armés au niveau de Binza/Météo. Alors qu’il klaxonait pour qu’un véhicule qui lui barrait la route devant, Kevin Tamba a vu un homme armé descendre d’un véhicule pour lui tirer deux balles. Quant à son ami, il a aussi reçu des balles qui l’ont grièvement blessé.

Marié en 2022 ce jeune homme laisse une veuve enceinte et un enfant de 2 ans.

Maria Sofia Maleko/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Continue Reading

Bientôt le magazine CONGO PROFOND dans les kiosques à journaux : Simplicité, Pertinence et Découverte