Connect with us

Actualité

Jean Jacques Lumumba mobilise pour la marche du CLC contre la corruption et l’impunité

Published

on

Le lanceur d’alerte congolais Jean-Jacques Lumumba, exilé en France, a confié à l’AFP son espoir de voir ses compatriotes descendre massivement et dans le calme dans la rue pour le lancement “d’un grand processus” à la suite de la marche du CLC contre la corruption en RDC.

“J’attends qu’il y ait de la mobilisation à tous les coins de rue” samedi pour “marquer le début d’un changement” en République démocratique du Congo car “cette marche, c’est le début d’un grand processus”, a déclaré M. Lumumba, petit-neveu du héros de l’indépendance congolaise Patrice Lumumba et ancien cadre bancaire à Kinshasa, ayant fui son pays en 2016 après avoir mis au jour des malversations présumées.

Mais “j’appelle à marcher dans le calme, dans la non-violence, car la violence ne construit pas”, a ajouté le financier de 33 ans, lors d’une rencontre avec l’AFP mercredi, en région parisienne.

“La société est mûre (pour se soulever contre la corruption) parce que la corrélation est faite entre la souffrance de la population et la corruption qui gangrène (…) le pays, qui en freine le développement”, estime-t-il.

C’est le Comité laïc de coordination (CLC), un collectif catholique à l’origine de marches réprimées dans le sang en 2018 pour obtenir le départ de l’ex-président Joseph Kabila, qui a lancé cette croisade anticorruption.

Bishop Mfundu/CONGOPROFOND.NET

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

%d blogueurs aiment cette page :