Connect with us

À la Une

Ituri : Justin Ngudjolo, chef rebelle de CODECO, blessé et arrêté par les FARDC

Published

on

Justin Ngudjolo, Chef des rebelle du mouvement CODECO, est depuis la soirée de mercredi 25 mars entre les mains des FARDC du 3201e régiment basé à Djugu.

Ce chef rebelle a été appréhendé avec sa femme et quelques membres de sa garde personnelle à son retour à Kpandroma, une agglomération du territoire de Djugu, par les forces armées de la République démocratique du Congo.

Lors de l’accrochage avec les FARDC, cinq gardes du corps de Ngudjolo et sa femme ont été neutralisés ainsi que son chauffeur.

Quatre autres armes lourdes ont aussi été récupérées par les militaires congolais.

Au cours ces échanges de tirs, Ngudjolo a été blessé et un militaire FARDC aussi.

Cette arrestation intervient après celle Tseni Adrionzi Raymond et Kesta, deux principaux leaders de la milice CODECO active depuis 3 ans dans le territoire de Djugu en Ituri. Ils ont été arrêtés tôt le matin du mardi 17 mars 2020 au village Alha en secteur de Walendu Pitsi à plus de 80km au nord de Bunia.

La milice CODECO est accusée des plusieurs crimes et massacres répétitifs dans le territoire de Djugu où environs 70 personnes ont été décapitées en un mois dans cette partie de la province de l’Ituri.

Bishop Mfundu/CONGOPROFOND.NET