Connect with us

Musique

Ituri/Irumu : nouvelle attaque des ADF à Ndalya, 17 morts !

Published

on

Les rebelles ADF ne cessent d’endeuiller la partie orientale de la RDC. Le récent cas est celui survenu dans la journée du dimanche 14 février 2021 à Ndalya, dans la chefferie des Walese Vonkutu, en territoire d’Irumu à la limite avec le Nord-Kivu où 17 civils ont été abattus par ces rebelles. Certains ont été kidnappés, et d’autres ont vu plusieurs de leurs biens être pillés. Parmi les victimes figurent un pasteur de l’église Kimbaguiste local et 4 de ces fidèles.

Selon Christophe Munyandero, coordonnateur de la Convention pour le Respect des Droits de l’homme (CRDH), c’est vers 11h que ces ennemis de la paix ont investi ce village. Ils ont passé plus de 4 heures dans village avant que les éléments de FARDC n’interviennent en provenance du territoire de Beni.

Selon la même source, pour l’instant cette partie se vide peu à peu de ses habitants car craignant pour leur sécurité.

L’Union des associations culturelles pour le développement de l’Ituri(UNADI), une structure regroupant toutes les communautés de l’Ituri, condamne ce unième cas et déplore ce qu’elle appelle l’absence des autorités face aux menaces des rebelles dans cette partie de l’Ituri.

Pour sa part, le député provincial David Afitaande, élu d’Irumu et originaire de ce coin, invite la population à continuer à dénoncer à temps tout mouvement de ces rebelles pour permettre à l’armée d’anticiper leur assaut. Selon lui, l’armée devrait aussi revoir sa stratégie dans la traque des ADF car, dit-il, Walese Vonkutu devient de plus en plus une boucherie humaine.

Vérité JOHNSON/CONGOPROFOND.NET