Connect with us

non classé

Interclubs de la CAF : 2eme journée sans victoire pour V.Club, DCMP, Mazembe et Lupopo ! 

Published

on

 

La deuxième journée de la phase des groupes des interclubs de la CAF s’est déroulée ce week-end. Tous les quatres représentants de la RDC ont joué mais aucune victoire enregistrée.

 

L’unique représentant de la RDC en Ligue des Champions, l’AS V.Club rate son entrée en phase des groupes devant la formation angolaise de Petro Atletico de Luanda sur le score de 1 contre 2 dans son stade adoptif de Massamba débat de Brazzaville le samedi 18 février.

 

Les visiteurs ont ouvert le score à la 32e minute par l’entremise du capitaine Tiago Azulao. A la deuxième période, les jaunes de l’Angola vont enfoncer le clou en marquant le 2e but de la rencontre à la 65ème minute par Anderson. Les moscovites se sont réveillés tardivement mais n’ont pas su obtenir le match nul malgré la réduction du score par Éric Kabwe.

 

Les Congolais de Young Africa participent à la défaite de TP Mazembe !

 

Mazembe s’incline sur le score de 3 buts à 1 devant le champion de la Tanzanie, Yanga Africa, avec ses Congolais. L’attaquant international congolais Rosein Tuisila a inscrit le 3e but sur la passe de Fiston Mayele Kalala.

 

Jésus Moloko Ducapel, Yannick Bangala, Joyce Lomalisa, Fiston Mayele Kalala et Djuma Shabani étaient de la partie.

 

Deux matchs sans succès pour Lupopo !

 

Saint Éloi Lupopo a enregistré sa deuxième défaite d’affiler en courbant l’échine devant la formation de Marumo Gallants sur le score de 2 à 1 en Zambie.

 

Malgré la préparation dans de bonnes conditions mais l’équipe n’arrive toujours pas.

 

DCMP accroché par Diable noir !

 

Sans son meilleur attaquant Jonathan Ikangalombo, DCMP réalise un nul vierge de suite. Dans un match équilibré les Immaculés n’ont pas pu battre cette équipe voisine de Diable noir de Brazzaville où évolue l’ancien défenseur central de l’AC Ranger Mwimba.

 

 

Désiré Rex Owamba/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love

Santé

Le système de santé sous Samuel-Roger Kamba Mutamba : Confrontation avec la réalité brutale

Published

on

Dans un pays où l’accès aux soins de santé de base est un luxe pour de nombreux citoyens, la République Démocratique du Congo lutte avec des réformes inachevées et des lacunes criantes dans son système de santé. Malgré les promesses politiques, l’accessibilité aux soins de santé de base reste un défi majeur, laissant des millions de personnes vulnérables et sans protection médicale adéquate.

Les hôpitaux et centres de santé sont souvent dépourvus des équipements médicaux essentiels, mettant en péril la vie des patients et la qualité des soins dispensés. Le manque de formation du personnel médical qualifié aggrave encore la situation, compromettant la sécurité et l’efficacité des interventions médicales. En conséquence, la population est confrontée à des choix déchirants entre des soins inadéquats ou aucuns soins du tout.

Pendant ce temps, la gestion des ressources allouées à la santé sous l’égide de son excellence Monsieur le ministre de la santé et de la prévention Samuel-Roger Kamba Mutamba est entachée par des scandales de corruption et de détournement des fonds, sapant les efforts visant à améliorer le système de santé du pays. Les conséquences de ces pratiques néfastes se reflètent dans les services de santé défaillants et l’absence de progrès tangibles pour la population congolaise.

Face à ce tableau sombre, il est impératif que Monsieur Kamba Mutamba ministre de la santé et de la prévention s’engage à mettre en œuvre des réformes audacieuses et transparentes pour remédier à ces problèmes systémiques. L’urgence d’agir pour garantir un accès équitable aux soins de santé, améliorer la qualité des services médicaux et assurer une gestion responsable des ressources ne saurait être ignorée.

En fin de compte, la santé de la population de la RDC ne peut plus être sacrifiée sur l’autel de l’inaction et de la corruption. Il est temps d’adopter des mesures courageuses pour transformer le système de santé du pays et offrir à chaque citoyen le droit fondamental à des soins de santé dignes et accessibles.

TEDDY MFITU

Polymathe, chercheur et écrivain / Consultant senior cabinet CICPAR


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Continue Reading

Bientôt le magazine CONGO PROFOND dans les kiosques à journaux : Simplicité, Pertinence et Découverte