Connect with us

Actualité

Insécurité à Rutshuru : 4 membres d’une même famille tués, ce mercredi, par balles à Buhunda

Published

on

Dans la nuit du mardi à ce mercredi 16 septembre, des hommes porteurs d’armes à feu vêtus en tenue civile ont mené une opération à Buhunda, proche de la cité de Kiwanja à Rutshuru, localité de la province du Nord-Kivu en République Démocratique du Congo.

Selon nos confrères sur place, ces malfrats ont tiré à bout portant sur toute une famille qui était à table. C’est vers 21h30′ heures locales.

Kabuo Dénise Kavusa, la mère de la maison, son bébé Kakule Kombi (1an), Muhindo Kombi Isidore jeune garçon, et la grand-mère sont les 4 personnes abattues.

Deux blessés ont été enregistrés. Il s’agit d’une fille de la place qui a reçu des balles dans son bas-ventre, et un garçon voisin à sa jambe droite contenant encore des plâtres.

Ils sont tous d’une même famille résidant sur l’avenue Intercoop, cellule Buturande 1er.

Pour le moment, les corps des victimes ont été enlevés à ce lieu par la PNC vers la morgue à Rutshuru, venue quelques minutes après le drame.

Pour rappel, ce nouveau cas de meurtre intervient pendant que la population de Kiwanja continue à alerter sur la présence d’un groupe armé à ses alentours dénommé Coalition de Mouvements pour le Changement ”CMC” en sigle, qui fait la loi à Kibende, bloc de champs situé dans la partie nord à ±2km de Kiwanja centre.

Cedrick Sadiki Mbala/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some

À la Une

TP Mazembe: Le technicien Coppolani porte plainte contre Kitengie, Siadi Baggio et Adolphe Kabamba

Published

on

« Aujourd’hui, j’ai déposé plainte contre Frédéric Kitengie et Siadi Baggio pour diffamation, et contre Adolphe Kabamba pour propos racistes et haineux. Ma plainte à la FIFA, ce sera pour rupture abusive du contrat, diffamation et racisme », a déclaré le technicien français Alexandre Coppolani après l’annonce par le TP Mazembe, ce lundi 04 juillet, de la fin du contrat qui le liait à son préparateur physique.

Contacté par nos confrères de “Ma vie pour Mazembe”, le technicien français s’est montré confiant tout en fustigeant le comportement du manager du TP Mazembe, Frédéric Kitengie, qui selon lui, va tuer le club en continuant ainsi.

Il annonce avoir déposé trois plaintes au pénal en France et ajoute que aujourd’hui mardi, il saisira la FIFA.

Dejà quelques minutes après la publication du communiqué sur le site web des Corbeaux sur la rupture de son contrat, le technicien français a réagi sur sa page facebook en ces termes.

«Je remercie les fans du TP Mazembe pour les moments que nous avons partagé, je tiens a les assurer que j’ai tout donné pour ce club.»

«J’ai apporté le maximum que je pouvais. Je remercie le président Moïse Katumbi pour sa confiance et le conseiller Ramazani pour son soutien sans faille. Je souhaite toute la réussite à ce grand club mais aussi du changement dans le management.»

«Plusieurs postes ne peuvent pas être occupés par un seul homme ( manager, directeur sportif, journaliste, agent des joueurs, avocat à ses heures perdues, directeur de chaîne de TV, voyagiste) qui veut avoir le contrôle sur tout mais qui ignore peut-être qu’il y a des règles et des lois en dehors de la RDC.»

Affaires à suivre !

Bishop Mfundu/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising