Connect with us

À la Une

Innovations : Kin Start’up Academy II lancé à Kinshasa

Published

on

En marge de la conférence de presse tenue ce jeudi 28 février 2019 au 1er Mall de Kinshasa, la fondation K., par l’entremise de Shola Deen, son représentant, a lancé la 2eme édition du concours Kin Start’up Academy.

Compétition réunissant des jeunes entrepreneurs porteurs de projets, elle va s’appesantir cette année sur la formation et le coaching jusqu’à la réalisation des projets des jeunes entrepreneurs.

Fidèle à sa mission de promouvoir les jeunes talents qui désirent se lancer dans la création d’une startup dans tous les domaines de la vie, cette structure a débuté depuis le 4 février les inscriptions sur son site www.kinstartup.com. La clôture aura lieu le 11 mars 2019.

Pour cette édition, 40 projets sont attendus et 8 destinés pour la demie finale et 4 projets pour la finale après des séances pratiques assorties de coaching du speech.

Présent dans la salle, le gagnant de l’édition précédente, Cedric Inowa, a partagé son expérience avec l’assistance. Son projet “Makala bio” est largement apprécié.

Il s’agit simplement des charbons faits à partir des déchets ménagers: déchets des déchets des feuilles de manioc, déchets banane plantain,..

Notons que dans la première semaine du mois d’avril sera organisé « Kinshasa Innovation Forum » au Texaf Bilembo. Au menu: des Ateliers, des conférences, des expositions, des débats, etc.

Cette édition aura pour particularité d’intégrer la formation et sera essentiellement basée sur la pratique. Elle va également inclure l’accompagnement sur le long terme et accueillera un nombre de participants plus important. Les jeunes RD congolais qui veulent intégrer et bénéficier d’un encadrement adéquat dans l’entrepreneuriat, ont donc jusqu’au 11 mars pour s’inscrire à la deuxième édition du concours Kin Startup Academy.

Tchèques Bukasa/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code

À la Une

TP Mazembe: Le technicien Coppolani porte plainte contre Kitengie, Siadi Baggio et Adolphe Kabamba

Published

on

« Aujourd’hui, j’ai déposé plainte contre Frédéric Kitengie et Siadi Baggio pour diffamation, et contre Adolphe Kabamba pour propos racistes et haineux. Ma plainte à la FIFA, ce sera pour rupture abusive du contrat, diffamation et racisme », a déclaré le technicien français Alexandre Coppolani après l’annonce par le TP Mazembe, ce lundi 04 juillet, de la fin du contrat qui le liait à son préparateur physique.

Contacté par nos confrères de “Ma vie pour Mazembe”, le technicien français s’est montré confiant tout en fustigeant le comportement du manager du TP Mazembe, Frédéric Kitengie, qui selon lui, va tuer le club en continuant ainsi.

Il annonce avoir déposé trois plaintes au pénal en France et ajoute que aujourd’hui mardi, il saisira la FIFA.

Dejà quelques minutes après la publication du communiqué sur le site web des Corbeaux sur la rupture de son contrat, le technicien français a réagi sur sa page facebook en ces termes.

«Je remercie les fans du TP Mazembe pour les moments que nous avons partagé, je tiens a les assurer que j’ai tout donné pour ce club.»

«J’ai apporté le maximum que je pouvais. Je remercie le président Moïse Katumbi pour sa confiance et le conseiller Ramazani pour son soutien sans faille. Je souhaite toute la réussite à ce grand club mais aussi du changement dans le management.»

«Plusieurs postes ne peuvent pas être occupés par un seul homme ( manager, directeur sportif, journaliste, agent des joueurs, avocat à ses heures perdues, directeur de chaîne de TV, voyagiste) qui veut avoir le contrôle sur tout mais qui ignore peut-être qu’il y a des règles et des lois en dehors de la RDC.»

Affaires à suivre !

Bishop Mfundu/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising