Connect with us

À la Une

Ibenge sur Mputu : « c’est son mérite qui le ramène à l’équipe nationale »

Published

on

À 4 jours du derby du pool entre les Diables Rouges du Congo Brazzaville et les Léopards de la RDC comptant pour la 5ème journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations/Cameroun 2019, la team +243 a débuté ce mardi 13 novembre les entraînements pour ce match décisif. Sur le terrain, on pouvait apercevoir la présence de l’ancien artificier en chef de cette équipe nationale, Mputu Mabi Trésor, qui revient après 4 ans d’absence.

Un retour apprécié par tout le monde

Personne n’est resté indifférent pour apprécier ce retour de Trésor Mputu Mabi dans cette équipe nationale de football de la RDC. Des supporters aux dirigeants en passant par les joueurs, le staff technique, les journalistes… tout le monde a applaudi la décision du sélectionneur.

« On vient pour se qualifier. Sinon, on n’allait pas venir « , lâche Marcel Tisserand pour ce match face aux Diables Rouges. Et de continuer, « Mputu et Mulumbu… je pense que ce sont des joueurs qui ont apporté beaucoup avant même que nous nous soyions là. Je pense que c’est important d’avoir des joueurs d’expérience dans un groupe, qui peuvent nous aider à relever ce défi. Ils ont déjà joué des matchs importants pour le pays, ils sont très qualifiés pour jouer celui-ci », renchérit le joueur de Wolsbourg en Allemagne.

« À chaque rassemblement, on a des forfaits. Mais il faut faire avec. Bakambu n’est pas là, mais Mputu est là. Les passes dont devraient bénéficier Bakambu, Assombolanga va les recevoir », rassure Florent Ibenge en souriant…

« Je n’ai pas voulu discuter avec lui en particulier pour faire quelque chose de différent par rapport aux autres. Je voulais qu’il soit une bonne surprise pour les médias. Et qu’il sache que c’est sont mérite qui le ramène à l’équipe nationale. C’est quand on a établi la liste qu’on a décidé de le rappeler après le match TP Mazembe – Vita. J’avais pris la décision de ne pas le prévenir pour qu’il comprenne que c’est le travail qui le ressuscite. C’est un garçon avec beaucoup de talents. Il a beaucoup travaillé pour revenir là, et ce qui me fait plaisir, malgré qu’il est talentueux, il est aussi travailleur » poursuit, Jean Florent Ibenge…

Rappelons que 19 joueurs ont participé à cette première séance d’entraînement sous la houlette de Florent Ibenge Ikwange. Youssouf Mulumbu et Yannick Bolasie sont arrivés le soir de ce même mardi, mais n’étaient pas au stade pour cette première séance de décrassage. Kabongo Kasongo et Britt Assombalonga rappelés pour palier aux absences, vont atterrir à Kinshasa ce mercredi 14 novembre.

Les Léopards vont continuer les séances d’entraînement au stade des Martyrs avant de traverser le fleuve Congo le vendredi 16 novembre.


Jolga Luvundisakio/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

À la Une

Le Salon des Médias et du Business ouvert ce jeudi à Kinshasa 

Published

on

C’est sur le thème: « Les médias, un atout pour la croissance des entreprises en RDC » que le Salon des Médias et du Business s’est ouvert ce jeudi 26 au 27 janvier 2023 à l’hôtel Fleuve Congo.

Événement incontournable de la scène des médias, le Salon des Médias et du Business est l’unique salon en RDC qui rassemble toute la presse et les opérateurs économiques pour discuter des possibilités d’une relation gagnant-gagnant.

Ce salon est organisé par l’Association des médias en ligne (MILRDC) en collaboration avec la Fédération des Entreprises du Congo (FEC), avec l’appui technique d’Internews sur financement de l’Union Européenne dans le cadre du projet Medias Indépendants et Innovants (Medias 2I).

Prennent part à cette rencontre, environ une centaine de journalistes, communicateurs et chefs d’entreprises.

L’objectif visé par les organisateurs est double : « d’abord évaluer les avancées de l’écosystème médiatique et son impact éventuel sur la croissance des entreprises du pays et ensuite initier un espace d’échange sur diverses thématiques en vue d’améliorer la relation entre le secteur privé et les médias », a déclaré Noémie Kilembe, directrice adjointe d’Internews.

Durant les deux jours du Salon, les participants prendront part aux echanges à travers quatre panels. Les deux premiers prévus ce jeudi ont tablé sur « la réglementation de la publicité en RDC et son impact sur les revenus des médias »; et aussi « les médias face aux régies publicitaires et GAFAS ».

Pour ce vendredi, le premier panel traitera de la diversification des services et des offres des médias, alors que le deuxième planchera sur la gouvernance et la gestion des médias en tant qu’entreprise.

Ce Salon, convient-il de rappeler, rentre dans le cadre du projet M2I débuté en janvier 2020 et qui s’achève à la fin du mois de janvier 2023.

Déborah Kabuya/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising