Connect with us

À la Une

Haut-Katanga : visé par une motion de déchéance, le rapporteur de l’Assemblée provinciale démissionne

Published

on

Jean de Dieu MULENDA Ebondo, député élu sur la liste du PPRD, et rapporteur de l’Assemblée provinciale du Haut-Katanga, a rendu sa démission le matin de ce vendredi 12 février 2021, avant même le début de la session extraordinaire, convoqué par le président Kyungu Wa Ku Mwanza pour examiner les pétitions déposées contre les membres du bureau Kashoba.

Dans cette lettre qu’il adresse au président du bureau d’âge, le rapporteur MULENDA Ebondo évoque les raisons politiques actuelles dans le pays, comme motif de sa démission. “Honorable président, par la présente, je vous fais part de ma décision de démissionner au poste de rapporteur de l’Assemblée provinciale du Haut-Katanga, et ce, pour des raisons politiques actuelles dans notre pays”, peut-on lire dans cette lettre dont une copie nous est parvenue.

Ses collègues lui reprochent de n’avoir jamais tenu un point de presse entant que rapporteur de l’Assemblée provinciale.

Par ailleurs, il faut rappeler que tous les membres du bureau de l’Assemblée provinciale sont visés par les pétitions qui seront examinées dans une session extraordinaire de ce vendredi 12 février.

Gédéon ELONGA Béni/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love

À la Une

Abolition du système LMD en RDC : Fausse alerte !

Published

on

Le système d’enseignement Licence-Master-Doctorat (LMD) n’est pas annulé en République Démocratique du Congo, contrairement aux rumeurs distillées sur les réseaux sociaux depuis la soirée du dimanche 23 juin 2024.

Ceci ressort d’un communiqué signé dans la soirée de ce lundi 24 juin 2024 par Marie-Thérèse Sombo Ayanne Safi Mukuna, ministre de l’Enseignement Supérieur et Universitaire (ESU).

Le communiqué officiel note plutôt qu’au cours de la séance plénière d’investiture du gouvernement, le programme présenté et défendu, en son pillier 4, axe stratégique 4.2.1, prévoit la poursuite de la mise en place d’un système éducatif performant, inclusif et équitable, dont l’une des actions identifiées porte sur l’évaluation de la mise en œuvre du programme LMD.

Ce faisant, son Excellence, madame la ministre de l’ESU a prévu dans sa feuille de Route une évaluation à mi-parcours de cette réforme dont la fin du premier cycle interviendra la fin de cette année académique“, lit-on dans ce communiqué.

Le même communiqué précise que le calendrier de ces assises sera publié dans les jours qui suivent pour éclairer les acteurs de l’ESU, de la communauté universitaire que des partenaires concernés et du public intéressé.

Rappelons que la réforme LMD qui est le substitut du système PADEM, a été instauré et mis en application dans les établissements tant Publics que privés en 2021 sur ordre du ministère honoraire de l’ESU, Muhindo Nzangi Butondo, désormais ministre du Développement rural en RDC.

Exaucé Kaya/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Continue Reading

Bientôt le magazine CONGO PROFOND dans les kiosques à journaux : Simplicité, Pertinence et Découverte