Connect with us

À la Une

Grève des médecins: vers un compromis entre gouvernement et banc syndical

Published

on

La délégation des syndicats des médecins a été reçue mardi 20 juillet 2021 à la Primature par le Premier Ministre, Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge. C’était en présence du Vice-Premier Ministre de la Fonction Publique, Jean-Pierre Lihau, du Ministre d’Etat, ministre du Budget, Aimé Boji Sangara et le Ministre de la Santé publique, Hygiène et Prévention Jean-Jacques Mbungani ainsi que les Vice- Ministres des Finances, O’niege Nsele, et du Budget, Bokumwana Élysée.

Au menu des échanges, la question de la grève des médecins qui a presque paralysé certaines structures sanitaires sur toute l’étendue de la République Démocratique du Congo.

À l’issue de cette séance de travail entre les deux parties, le docteur Juvenal Muamba Mulenda, Secrétaire Général du SYMECO (Syndicat des Médecins du Congo), s’est dit optimiste et plein d’espoir de voir bientôt cette crise trouver des issues.

“Nous avons, depuis 14 heures, eu une grande séance de travail avec leurs Excellences Monsieur le Ministre d’Etat Ministre du Budget, son Excellence Monsieur le Ministre de la Santé, Son Excellence Madame le vice-ministre de la Santé, son Excellence Monsieur le vice-ministre de la Santé. Nous avons terminé ces discussions ici à la Primature avec son Excellence Monsieur le Premier Ministre, chef du gouvernement. Il était question d’avoir les réponses attendues par les médecins au regard des revendications présentées. Nous avons eu certaines réponses autour de toutes les questions qui ont été posées et en tant que syndicalistes, nous sommes appelés à aller faire une fidèle restitution auprès des médecins à qui naturellement nous réservons la primeur des propositions faites par le Gouvernement de la République”, a déclaré devant la presse, le Docteur Juvenal Muamba, membre du Syndicat des Médecins du Congo.

Et d’ajouter :

“Nous pensons qu’il y a des discussions entre le Gouvernement de la République et le banc syndical en vue de trouver de solutions à cette crise sociale. Nous avons eu des propositions, nous avons plein espoir et nous tenons à rassurer notre population, nous avons plein espoir que bientôt nous aurons une issue à cette crise, car nous avons constaté une volonté du Gouvernement de la République de faire les pas vers les médecins. Nous espérons que ces pas seront analysés et pourront permettre à ce que les médecins, au moment voulu, puissent prendre la décision attendue par la population”.

Complétant son collègue, le Docteur Mankoy Badjoky, Secrétaire Général du SYNAMED (Syndicat National des Médecins), a confirmé que le Gouvernement a accepté de donner la prime des médecins. S’agissant d’autres revendications, il a fait savoir qu’ils ont reçu des propositions du Gouvernement de la République.

“En tant que syndicats, nous allons rapporter aux médecins qui nous ont délégués les propositions du Gouvernement. C’est à eux de se prononcer”, a ajouté brièvement le Docteur Mankoy Badjoky, Secrétaire Général du SYNAMED (Syndicat National des Médecins) qui s’est exprimé en Lingala.

Rappelons-le, c’est depuis le lundi 19 juillet que les médecins avaient décidé de radicaliser la grève suite à la non prise en compte de leurs revendications par le gouvernement central. Les médecins réclament l’amélioration des conditions de travail et des vies. Les syndicats des médecins invitent le gouvernement à verser des salaires à plusieurs centaines de médecins régulièrement engagés mais qui travaillent sans être payés depuis plusieurs années, à accorder des promotions en grade pour d’autres et l’admission de nouveaux médecins.

Mwakamu/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some

À la Une

TP Mazembe: Le technicien Coppolani porte plainte contre Kitengie, Siadi Baggio et Adolphe Kabamba

Published

on

« Aujourd’hui, j’ai déposé plainte contre Frédéric Kitengie et Siadi Baggio pour diffamation, et contre Adolphe Kabamba pour propos racistes et haineux. Ma plainte à la FIFA, ce sera pour rupture abusive du contrat, diffamation et racisme », a déclaré le technicien français Alexandre Coppolani après l’annonce par le TP Mazembe, ce lundi 04 juillet, de la fin du contrat qui le liait à son préparateur physique.

Contacté par nos confrères de “Ma vie pour Mazembe”, le technicien français s’est montré confiant tout en fustigeant le comportement du manager du TP Mazembe, Frédéric Kitengie, qui selon lui, va tuer le club en continuant ainsi.

Il annonce avoir déposé trois plaintes au pénal en France et ajoute que aujourd’hui mardi, il saisira la FIFA.

Dejà quelques minutes après la publication du communiqué sur le site web des Corbeaux sur la rupture de son contrat, le technicien français a réagi sur sa page facebook en ces termes.

«Je remercie les fans du TP Mazembe pour les moments que nous avons partagé, je tiens a les assurer que j’ai tout donné pour ce club.»

«J’ai apporté le maximum que je pouvais. Je remercie le président Moïse Katumbi pour sa confiance et le conseiller Ramazani pour son soutien sans faille. Je souhaite toute la réussite à ce grand club mais aussi du changement dans le management.»

«Plusieurs postes ne peuvent pas être occupés par un seul homme ( manager, directeur sportif, journaliste, agent des joueurs, avocat à ses heures perdues, directeur de chaîne de TV, voyagiste) qui veut avoir le contrôle sur tout mais qui ignore peut-être qu’il y a des règles et des lois en dehors de la RDC.»

Affaires à suivre !

Bishop Mfundu/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising