Connect with us

À la Une

Gouvernorat: une élection sous haute tension à Kinshasa

Published

on

L’élection du gouverneur de Kinshasa s’est passée sous forte tension.

Alors que les élus de Kinshasa votaient un nouveau gouverneur, une ambiance d’enfer régnait aux environs de l’Assemblée Provinciale.
La température montait davantage à l’approche de la publication des résultats.

Les forces de l’ordre ont encerclé cet organe délibérant avec des jeeps et des protection anti- pierre. Tout attroupement était dispersé, y compris la presse non accréditée.

Une forte présence policière était observable depuis l’avenue Tabu Ley( ex Tombalbaye) à son croisement avec Wangata et sur l’avenue du Livre. Ces policiers interdisant le passage vers l’APK, voir jusqu’à l’hôtel de ville. Il était même formellement interdit à la population d’accéder ou de dépasser l’hôpital général de référence.

Une interdiction qui a provoqué la colère des partisans de différents candidats voulant à tout prix accueillir leurs gagnants juste après élection.

A côté, les magasins et restaurants sont restés fermés pour l’occasion.
Une journée perdue pour les tenanciers de ces commerces.

A l’intérieur comme à l’extérieur de l’Assemblée Provinciale de Kinshasa, une vive tension a caractérisé cette élection de gouverneur. Comme on dit à Kinshasa :  » opesi mbwa, mbwa aboyi. »

Les Kinois, en majorité les militants de l’UDPS, venus soutenir le ticket Batumona-Gecoco sont venus en masse avec des drapelets et banderoles. Chantant et poussant des cris de joie. Scandant au passage les noms de leurs challengers.

Par ailleurs, tout attroupement était dispersé par la police, en cas d’entêtement, elle était obligé d’utiliser la force en tirant des bombes lacrymogènes ou en poursuivant les fauteurs des troubles.

Malgré la mobilisation et la sensibilisation, la base du parti présidentiel est rentrée bredouille une fois de plus. Son ticket n’a pas remporté la bataille gouvernorale.

A l’issue du dépouillement, c’est donc Gentiny Ngobila et Neron Mbungu qui sont élus respectivement gouverneur et vice-gouverneur de la capitale avec 29% des voix.

Pas de désordre à l’APK, mais les militants sont rentrés tous têtes baissées, une fois de plus l’UDPS a perdu.

Il faut signaler que l’élection de gouverneur à Kinshasa a été interrompu à la demande de deux candidats qui ont estimé qu’il y avait « corruption ».

On s’en souviendra qu’à l’issue de la réunion interinstitutionnelle, le Chef de l’Etat avait suspendu l’élection des gouverneurs pour des raisons de corruption aux sénatoriales. Le président va-t-il encore une fois de plus suspendre l’installation des gouverneurs?

Toujours est-il que contrairement à l’élection du président de l’APK, 12 députés provinciaux du Cap pour le changement( CACH) ont voté le tandem Laurent Batumona et Gecoco Mulumba.

De fois, il faut accepter de perdre avec sportivité.

TMB/ CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

À la Une

Or: Remplacements des réserves et nouvelles opportunités pour sécuriser le programme de KIBALI étalé sur plus de 10 ans

Published

on

La plus grande mine d’or d’Afrique, Kibali, est sur la bonne voie pour le remplacement de ses réserves réduites par l’exploitation en 2022, tandis que de nouvelles opportunités de croissance soutiendront également son plan d’affaires étalé sur plus de 10 ans et son statut de l’un des actifs de niveau 11 de Barrick Gold Corporation.

Le président et président directeur général de Barrick, Mark Bristow, a déclaré à la presse aujourd’hui que le gisement prolifique KCD de Kibali continuait d’offrir de la valeur supplémentaire vu que le forage actuel est axé sur la conversion des ressources en réserves et sur l’exploration des filons qui sont encore ouverts en profondeur. En outre, les cibles de Mengu Hill, Ikanva et Gorumbwa présentent le potentiel nécessaire pour renforcer le portefeuille souterrain de Kibali.

« Kibali est une opération très rentable avec ses trois centrales hydroélectriques de classe mondiale qui couvrent la majeure partie de ses besoins énergétiques. Elles seront suppléées par une nouvelle centrale solaire de 17MW qui, une fois achevée en 2025, fera passer la part des énergies renouvelables dans les sources énergétiques de la mine de 81% à 93%, » a déclaré Bristow.

Les références écologiques de Kibali comprennent également la réduction continue des eaux douces provenant de la rivière Kibali et un programme de reboisement qui, à ce jour, a permis de planter plus de 10,000 arbres. La mine poursuit son programme d’appui à la conservation de la biodiversité au Parc National de la Garamba en RDC, avec la réintroduction des rhinocéros provenant d’Afrique du Sud. Les 16 premiers rhinocéros sont attendus à Garamba d’ici la fin du deuxième trimestre de cette année et seront suivis de 60 autres au cours des trois prochaines années.

Conformément à la politique globale de Barrick consistant à employer et à promouvoir les ressortissants du pays hôte, Arthur Kabila a été nommé premier directeur général congolais de Kibali. Depuis l’année dernière, huit autres postes clés de direction et techniques sont désormais occupés par des Congolais.

 

Tshieke Bukasa/Congoprofond


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising