Connect with us

non classé

FPI : malveillance contre le comité actuel, Constantin Mbengele pointé du doigt

Published

on

L’ancien Directeur général du Fonds de promotion de l’industrie -FPI, Constantin Mbengele est accusé de malveillance contre les dirigeants actuels du FPI à savoir : le PCA Isidore Kabwe, le Directeur général Patrice Kitebi et le Dga Boniface Kasembe.

En effet, un nouveau torchon est lancé sur les réseaux dont Constantin Mbengele, l’ancien directeur du FPI, serait l’auteur d’une messe noire entre les débiteurs insolvables et les anciens gestionnaires avec comme objectif : faire partir l’actuel comité de gestion pour effacer les traces de leurs dettes.

“Hier, on était habitué à les voir opérer sous couvert d’une nébuleuse dénommée “Collectif des agents et cadres du FPI”. Aujourd’hui, ils essayent d’intoxiquer le public via un fantôme baptisé “Trésorerie du FPI”. Mais les plus avertis connaissent la méthode et son auteur.” Nous renseigne, un proche du dossier.

Avant d’ajouter “Nous connaissons les méfaits qui ont épinglé et dénoncé par le rapport d’enquête parlementaire : 99 projets fictifs d’une valeur de 72 millions de dollars dont Mbengele est auteur. Des projets fabriqués de toutes pièces pour se remplir les poches et garnir celles des proches. “Les dossiers y relatifs ont été transmis à la Justice”.

“On est habitué à ces gesticulations, mais cette fois-ci Mbengele et sa clique jouent avec le feu d’une manière extraordinairement nocive, et totalement inefficace. Surtout que les avocats du FPI ont travaillé sur les subventions évaluées à 1.300.000 dollars octroyés au beau-frère de cet ancien Directeur général et à son amie, une célèbre musicienne kasaïenne ainsi que le vol et la vente d’une partie du siège du Fonds. Des faits accablants susceptibles de déclencher des poursuites contre lui” a-t-il conclu

Selon des sources proches du dossier, une réunion a regroupé plusieurs élus du peuple a été tenu dans un hôtel de la Gombe dans laquelle les billets de banque ont été distribués avec comme objectif, une motion contre le comité de gestion actuel du FPI. Et ils seraient contre les subventions qui ont changé la situation du personnel.

CONGOPROFOND.NET