mbet

Connect with us

À la Une

Football : l’UFC indignée contre les anciens joueurs et réitère son soutien à Constant Omari

Published

on

Réagissant à la déclaration du président de l’association des anciens footballeurs et sportifs de la RDC/aille France, Sele Kamango, l’Union des footballeurs du Congo ( UFC ) réitère plutôt son soutien au président de la Fédération Congolaise de Football Association(FECOFA), Constant Omari Selemani. Ses membres l’ont déclaré dans une déclaration lue, ce mercredi 30 décembre au restaurant café Mozart dans la commune de la Gombe, par Jean-Claude Mukanya, Co-président de l’UFC.

L’union des footballeurs du Congo s’est dit indignée et surprise de la déclaration faite par son co-président, Sele Kamango, bien que ce dernier avait agit au nom de l’association des anciens footballeurs et sportifs de la RDC, une plate forme dont il est président.

“C’est avec surprise et une forte indignation que l’Union des Footballeurs du Congo (UFC) a pris connaissance via les réseaux sociaux de la déclaration en rapport avec la gestion du football  congolais par la FECOFA, faite par son Coprésident Kamango  Bate Sele. Même si ce dernier a agi, selon ses propres dires, en qualité de Président de l’Association des Anciens Sportifs de France AASF-RDC, une telle déclaration ne peut pas manquer d’impacter négativement les relations entre l’Union des Footballeurs du Congo et la Fédération Congolaise de Football Association. Ce que nous regrettons profondément”, s’indigne-t-elle.

Constant Omari Selemani /FECOFA


L’union des footballeurs du Congo rejette en bloc la déclaration de son co-président, et précise que l’UFC n’est donc pas responsable des propos tenus par Sele Kamango.

“L’UFC tient à fixer l’opinion que cette déclaration n’a jamais fait l’objet d’une discussion au sein de son Comité Exécutif, qui n’a de fait pas validé son contenu et ne peut donc en aucun cas être tenu responsable de propos qui n’engage ni le dit Comité, ni le personnel de l’UFC, ni encore les joueurs adhérents à notre association, mais le seul Kamango Bate Sele.”

L’Union des Footballeurs du Congo confirme qu’elle reste avant tout force de réflexions et de propositions et qu’elle est ouverte à un dialogue constructif pour le bien des footballeurs et du football au Congo. Comme la FIFPRO Afrique, avec la CAF et la FIFA, l’UFC est un partenaire de la FECOFA, dans l’esprit du protocole d’accord FIFA-FIFPRO de novembre 2006, des protocoles d’accord CAF-FIFPRO Afrique du 23 février 2011 et du 30 septembre 2018.

Pour conclure, l’Union des Footballeurs du Congo tient exclusivement à sa mission et s’est dit qu’elle ne manquera pas de solliciter une réunion conjointe avec la FECOFA pour dissiper, s’il y a lieu, tout malentendu, confirmer les termes de sa collaboration pour mieux la conforter et tirer les conséquences qui s’imposent afin de maintenir des discussions cordiales et constructives pour le développement du football congolais en général et l’amélioration de la situation sociale du footballeur congolais en particulier.

Jolga Luvundisakio/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some

À la Une

Mbandaka : Les Kimbanguistes ont commémoré le 106 ème anniversaire de Dialungana Kiangani

Published

on

L’église Kimbanguiste/section de la ville de Mbandaka, dans la province de l’Equateur, a bel et bien célébré ce mercredi 25 mai, sa fête de nativité ( Noël). Un évènement coïncidant avec le 106ème anniversaire de Son Eminence Dialungana Kiangani, ancien leader spirituel de cette église. La cérémonie s’est déroulée à la paroisse mère sise avenue Itela à Mbandaka 2, commune de Wangata, où toutes les paroisses environnantes s’étaient réunies pour communier ensemble.

Tout a commencé, d’abord, par un défilé de plus de 3 Km des croyants, parti de l’hôtel de ville jusqu’au siège de l’église. Ces derniers ont marché avec des chants de cantiques, chemin faisant, montrant au grand public leurs sentiments de joie.

Se confiant à CONGOPROFOND.NET, Benjamin Mokoko Nkonga, pasteur provincial a.i, a fait savoir que la seconde venue du Messi a eu déjà lieu et son nom c’est Dialungani Kiangani qu’aujourd’hui tous les Kimbanguistes à travers le monde commémore son jour. Il a appuyé ses arguments par les Saintes écritures de la Bible dans Esaï 53:3, Daniel 7:14 et Apocalypse 3:12.

Par ailleurs, Benjamin Mokoko a expliqué que la date d’aujourd’hui coïncide avec celle que toute la communauté Kimbanguiste avait décidé de célébrer comme étant le véritable jour de naissance de Jésus-Christ en l’an 2000, soit présentement 22 ans, après des longues études scientifiques et spirituelles faites par des chrétiens Kimbanguistes par rapport aux calendriers romain et Juif.

Enfin, celui-ci a profité de cette occasion pour inviter tous les Équatoriens à l’unité et à l’amour fraternel. “C’est dans cela qu’on peut espérer à l’épanouissement de tous !”, a-t-il conclu.

Eric Liyenge/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising

K-WA Advertising