Connect with us

À la Une

Football : Amos Mbayo lance officiellement la saison 2020-2021

Published

on

Le ministre des Sports et Loisirs, Amos Mbayo Kitenge, a officiellement lancé les championnats de la Linafoot (Ligue I et II), ce mercredi 30 septembre 2020 dans la salle de conférence de Sultani Hôtel dans la commune de la Gombe. Témoins de l’événement: quelques membres du Gouvernement Ilunkamba, entre autres, le ministre de la Jeunesse, Billy Kambale; celui de la Communication et des médias, Jolino Makelele; le vice-ministre de l’Intérieur, Innocent Bokele Walaka représentant son titulaire; ainsi que le vice-gouverneur de la ville province de Kinshasa, Néron Mbungu Mbungu.

Du côté sportif, le président de la FECOFA, Constant Omari; celui de la Linafoot, Bosco Mwehu, ainsi que les présidents des clubs étaient également présents en ce jour du lancement de la 26e édition de la Ligue I et 3e édition de la Ligue II.

Prenant la parole, en premier, le ministre des Sports et Loisirs a remercié le chef de l’État pour son implication dans la matérialisation de ces compétitions en mettant à la disposition des équipes et officiels de la Linafoot (Ligue I et II) des moyens de transport pour les déplacements des athlètes.

Amos Mbayo invite, par la suite, la Linafoot au respect du calendrier et exhorte les clubs à sensibiliser leurs supporters sur le huis clos décrété lors des manifestations sportives par le président de la République, en raison de la Covid-19.

Le ministre des Sports a également invité les différents gouverneurs de chaque province à prendre en charge leurs équipes représentant leurs entités à cette messe nationale.

À son tour, le ministre de la Communication et des médias, David Jolino Makelele, a précisé à l’opinion que toutes les rencontres seront retransmises en direct de la chaîne nationale (RTNC) ainsi que les chaînes partenaires de la Vodacom ligue I. Il a confirmé qu’ils se joueront à huis clos en attendant l’évolution de la maladie.

Quant au président de la Fecofa, il a demandé au vice-ministre de l’Intérieur de sécuriser les installations sportives (Stades) pour éviter le débordement et faire respecter le huis clos pour éviter la propagation du virus. Il a également plaidé pour la baisse du coût de test covid-19 pour les joueurs, officiels et autres. Actuellement, rappelons-le, il s’élève à 30 dollars par personne (pour les voyageurs). ” Cela va peut-être perturber les championnats. Bien sûr que l’État a pris en charge le transport, mais après cette pandemie les présidents de clubs ont des difficultés financières énormes…” estime Constant Omari qui demande, par la suite même, que ce test devienne soit gratuit, soit réduit à un coût raisonnable.

Rappelons-le, la Fecofa, via son comité de Pilotage fédéral de Covid-19, a mis en place un guide sanitaire pour ses compétitions dont la présence des thermo-flashes et autresfiches signalétiques détectant la fièvre (refus obligatoire d’accès au stade en cas de fièvre avec tableau viral aigu), la réalisation obligatoire des tests de dépistage par PCR, dont la sensibilité est de 70% pour les athlètes et officiels ainsi que l’établissement d’un dossier médical individuel pour chaque membre de l’équipe. 2 tests par mois exigés à chaque personne (joueurs, officiels).

Il sied aussi de signaler que la 26e édition de la Ligue I démarre ce vendredi 02 octobre sur fond du match FC Renaissance du Congo contre l’AS Maniema Union de Kindu au stade des Martyrs de la Pentecôte.

Jolga Luvundisakio/CONGOPROFOND.NET