K-WA Advertising

Connect with us

Actualité

Foot : le tournoi loisir “Ngenge Sport” lancé au terrain GD

Published

on

Le Paris Sportif “Ngenge Sport” organise, depuis ce samedi 17 octobre, un tournoi loisir de football pour ses partenaires parieurs au Terrain GD de Lemba. Il s’agit d’un signe de remerciements à ses fidèles clients.

12 équipes venues de plusieurs coins de la capitale Kinshasa participent à ce tournoi dont l’épilogue est prévu pour le 01 novembre prochain, le jour de la grande finale.

“Le nombre one de Paris Sportif de toute la République, qui est Ngenge Sport organise ce tournoi pour ses aimables clients qui viennent de tout les quatre coins de Kinshasa. Il a pour but de promouvoir les valeurs culturelles et sportives ainsi qu’ accompagner la volonté du président de la République dans le secteur sportif. Beaucoup de prix seront décernés à tous les acteurs qui prendront part à ce tournoi bien que ça reste encore un top secret…”, a expliqué Serge Kasongo, responsable chargé de ce tournoi.

Serge Kasongo


Notons que comme tout autre jeu de pari sportif, “Ngenge Sport” dispose de différents kiosques à travers la ville province de Kinshasa pour permettre à ses clients de jouer en toute tranquillité et sécurité. Il dispose également d’une application qui permet à ses aimables clients de jouer à distance via leurs téléphones portables.

Jolga Luvundisakio/CONGOPROFOND.NET

Actualité

Grave révélation du bandit Ben Wata à Kasumbalesa :”Certains policiers nous fournissent des armes pour opérer…”

Published

on

L’insécurité persiste à Kasumbalesa, malgré les efforts fournis par les autorités locales pour y mettre fin.

Dans la nuit de ce dimanche 15 à lundi 16 mai 2022, la police a réussi un gros coup de filet en mettant la main sur un jeune d’une vingtaine d’années.

“Ben Wata”, sous une pression accrue de la police et de la population, faits des révélations graves sur le réseau qui sème désolation chaque nuit dans cette partie du pays.

Au grand étonnement de tout le monde, il cite nommément certains éléments de la police bien connus du public, d’être à la base de l’insécurité en fournissant les armes aux jeunes.

” Pardon, aujourd’hui nous allons vous dire rien que la vérité. Personnellement, j’opère avec deux armes, qui me sont données par le policier SADAM et nous sommes un réseau des civils qui opèrent en complicités avec certains policiers de Kasumbalesa qui nous fournissent des armes”, déclare le présumé bandit Ben Wata.

La population réclame, après toutes ces révélations , l’arrestation des policiers en question pour une audience publique.

Joseph Malaba/Congoprofond.net

Continue Reading

K-WA Advertising