Connect with us

À la Une

Fonction Publique : fausses rumeurs d’un détournement d’une subvention des syndicats

Published

on

“Il n’existe pas de subventions des syndicalistes à la Fonction publique. C’est une invention et ça fait rire. L’auteur de cette publication s’est fait manipuler s’il n’a pas lui-même inventé ces écrits et c’est très grave”, indique le Conseiller en communication de la ministre de la Fonction Publique, Monulphe Bosso, dans une communication faite ce mercredi 22 juillet, dénonçant ainsi les fausses allégations chargées au ministère de la Fonction publique sur un prétendu détournement d’une subvention des syndicats de l’Administration publique.

Cette communication vient après une publication d’un journal local qui avait accusé la ministre de la Fonction Publique, Yollande Ebongo d’avoir détourné ces sommes soit disant destinées à la subvention des syndicats au niveau de la fonction publique. En donnant même les clés de répartition de ces sommes.

Selon, ce conseiller en communication, ces fonds n’existent pas et si ces subventions existent, elles sont inscrites dans quelle Loi de finances et quelle en est la hauteur?, s’interroge-t-il en précisant qu’il existe, par contre des subsides pour les syndicalistes permanents jamais payés depuis plusieurs mois.

«Si ces subventions existent, elles sont inscrites dans quelle Loi de finances et quelle en est la hauteur? Comment peut-on facilement affirmer qu’une ministre s’est substituée au comptable public? Elle se serait donc rendue à la Banque centrale, à la place du comptable public? Comment les caissiers de la Banque centrale auraient pu accepter de payer ces sommes imaginaires à une personne qui n’a pas qualité ».

Monulphe Bosso rappelle également que la ministre Yollande Ebongo travaille durement depuis qu’elle est là pour obtenir ces subsides qui ne sont pas payés depuis 12 mois.

“S’ils veulent parler des subsides, il y a lieu de signaler que c’est un dossier pour lequel la ministre de la Fonction publique se bat depuis son arrivée au gouvernement. Et ça fait environ 12 mois que le paiement de ces subsides ne passe pas. Même quand ils sont payés, ils sont directement perçus par les vrais destinataires”, a-t-il conclu.

Jolga Luvundisakio/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love

À la Une

Léandre Miema : Le nouveau DG à la tête de la Francophonie RD Congo pour bousculer les conventions

Published

on

Léandre Miema, le nouveau Délégué Général de la Francophonie en RDC, incarne la nouvelle génération de leaders déterminés à faire entendre la voix de leur pays sur la scène internationale. Avec un parcours atypique et des qualités indéniables, il se positionne comme un acteur clé pour relever les défis colossaux auxquels la RDC est confrontée.

Son parcours honorable et ses qualités exceptionnelles sont autant d’atouts dans ses nouvelles fonctions. Jeune mais talentueux, Léandre Miema se distingue par son patriotisme, sa foi inébranlable, son acharnement au travail et son professionnalisme exemplaire. Issu de l’École Nationale d’Administration en RDC et de l’ENA en France, il allie une solide formation d’ingénieur à une expertise en gouvernance publique.

Expert-conseil en numérique, il est fondateur du Kassiterit’s club et du start-up Technosoft.

Sa détermination et son engagement en font un leader résolu à défendre les intérêts de son pays. Les défis à relever et les objectifs à atteindre sont certes énormes mais pas insurmontables pour ce travailler acharné. En tant que DG de la Francophonie RDC, Léandre Miema a pour mission de redonner à son pays une place prépondérante sur la scène internationale.

Son dynamisme et sa volonté de faire bouger les lignes sont des atouts majeurs pour assurer la représentativité de la RDC dans les instances internationales. Malgré l’occupation et les agressions que subit la RDC depuis des décennies, il s’engage à porter haut et fort la voix de son pays.

Léandre Miema incarne l’espoir d’une nouvelle ère pour la RDC, où la jeunesse et l’audace se conjuguent pour relever les défis du présent et de l’avenir. Son parcours et ses qualités font de lui un leader iconoclaste, prêt à défier les conventions pour faire avancer son pays sur la voie de la prospérité et de la reconnaissance internationale.

TEDDY MFITU
Polymathe, chercheur et écrivain/Consultant senior cabinet CICPAR


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Continue Reading

Bientôt le magazine CONGO PROFOND dans les kiosques à journaux : Simplicité, Pertinence et Découverte