Connect with us

À la Une

Folles rumeurs sur le vaccin anti-covid à Kasumbalesa : le maire dément formellement ! 

Published

on

Après Lubumbashi, le jeudi 25 février, la ville frontalière de Kasumbalesa était sens dessus dessous, ce vendredi 26 février 2021, à cause d’une folle rumeur faisant état de l’administration d’un vaccin contre la COVID19 aux élèves!

En effet, tôt le matin, la nouvelle a alimenté et dominé les milieux éducatifs. Conséquence : les élèves ont carrément séché les écoles, certaines portes scolaires sont restées fermées.

Ce climat macabre est dû à l’annonce d’un passage des équipes de vaccinateurs contre la pandémie COVID19 dans les écoles. ” C’est une fausse rumeur! “, rétorque un inspecteur.

Cette situation de panique n’a pas laissé indifférent le maire de la ville de Kasumbalesa,
André KAPAMPA, qui a fait la ronde des écoles dans les après-midis.

S’adressant aux parents d’élèves et aux chefs d’établissements y compris aux élèves eux-mêmes, l’autorité urbaine a démenti l’existence d’un vaccin contre la pandémie COVID19 dans sa juridiction, tout en demandant aux parents de ne plus céder aux intox. ” Il n’existe jamais le vaccin contre la COVID19 à Kasumbalesa. Aucun programme n’existe pour vacciner les enfants. C’est un faux bruit. J’invite les élèves a reprendre les cours, aux enseignants et chefs d’établissements d’ouvrir les portes des écoles”, déclare à la presse André KAPAMPA.

Pour rappel, la même rumeur a alimenté la ville de Lubumbashi, ce jeudi 25 février, surtout dans les milieux scolaires.

JOSEPH MALABA/CONGO PROFOND. NET