Connect with us

Actualité

Fizi : l’Association des fournisseurs de bétail flirte avec un groupe armé

Published

on

L’Association des fournisseurs de gros et petit bétails (Afgpb) dans le territoire de Fizi au Sud-Kivu a été soupçonnée de faire partie du groupe armé Bishasha Bishambuke opérant dans le haut plateau de Fizi et qui est conflit armé avec le groupe du colonel déserteur Makanika.

Cette Association a été suspendue de toutes ses activités par le comité local du conseil de sécurité quelque jours après une correspondance d’annonce en novembre 2020 de l’installation officiel du groupe armé Bishasha Bishambuke dans le cinquième secteur du territoire de Fizi. Ladite correspondance écrite par le président de l’Afpgb, un certain Nakage, fut adressée au comité local du conseil national de sécurité.

Des sources fiables ayant requis l’anonymat au regard de cette situation ont affirmé que les services de sécurité se sont impliqués dans la traque des membres de ce groupe armé. Et une soixantaine de personnes ont été arrêtées, affirme l’un de membre de la Société civile du secteur de Ngandja dans le territoire de Fizi.

Selon des investigations, indique-t-on, le président Nakage de l’Afgpb est complice du mouvement Bishasha Bishambuke. Et il est actuellement introuvable. D’après les enquêtes en cours sur ce dossier, certains membres de l’Afpgb n’étaient pas au courant de ce lien entre leur président et le groupe armé. Et le comité local du Conseil national de sécurité a ordonné la reprise des activités de l’Association qui étaient suspendues depuis le 27novembre 2020. Et plusieurs membres arrêtés ont été relaxés en début de semaine. Le Comité local de Conseil national de sécurité a demandé aux membres de l’Association de choisir un nouveau président. Et Byage Na Monde a donc été désigné nouveau président, en remplacement de Nakage.

Se confiant à la presse, Emmanuel Magula Malu Malu, l’un des membres de l’Afgpb arrêté pendant 10 jours et libéré le 24 janvier 2021, a demandé aux autorités compétentes d’effectuer des descentes pour plus d’investigations, se déclarant innocent dans ce dossier.

Il sied de noter que Misisi est une localité située à l’extrême sud du territoire de Fizi, dans l’Est de la Republique démocratique du Congo. Dans cette partie du pays, des groupes armés s’affrontent à multiples reprises

Gabriel Yamumba/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love

À la Une

Léandre Miema : Le nouveau DG à la tête de la Francophonie RD Congo pour bousculer les conventions

Published

on

Léandre Miema, le nouveau Délégué Général de la Francophonie en RDC, incarne la nouvelle génération de leaders déterminés à faire entendre la voix de leur pays sur la scène internationale. Avec un parcours atypique et des qualités indéniables, il se positionne comme un acteur clé pour relever les défis colossaux auxquels la RDC est confrontée.

Son parcours honorable et ses qualités exceptionnelles sont autant d’atouts dans ses nouvelles fonctions. Jeune mais talentueux, Léandre Miema se distingue par son patriotisme, sa foi inébranlable, son acharnement au travail et son professionnalisme exemplaire. Issu de l’École Nationale d’Administration en RDC et de l’ENA en France, il allie une solide formation d’ingénieur à une expertise en gouvernance publique.

Expert-conseil en numérique, il est fondateur du Kassiterit’s club et du start-up Technosoft.

Sa détermination et son engagement en font un leader résolu à défendre les intérêts de son pays. Les défis à relever et les objectifs à atteindre sont certes énormes mais pas insurmontables pour ce travailler acharné. En tant que DG de la Francophonie RDC, Léandre Miema a pour mission de redonner à son pays une place prépondérante sur la scène internationale.

Son dynamisme et sa volonté de faire bouger les lignes sont des atouts majeurs pour assurer la représentativité de la RDC dans les instances internationales. Malgré l’occupation et les agressions que subit la RDC depuis des décennies, il s’engage à porter haut et fort la voix de son pays.

Léandre Miema incarne l’espoir d’une nouvelle ère pour la RDC, où la jeunesse et l’audace se conjuguent pour relever les défis du présent et de l’avenir. Son parcours et ses qualités font de lui un leader iconoclaste, prêt à défier les conventions pour faire avancer son pays sur la voie de la prospérité et de la reconnaissance internationale.

TEDDY MFITU
Polymathe, chercheur et écrivain/Consultant senior cabinet CICPAR


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Continue Reading

Bientôt le magazine CONGO PROFOND dans les kiosques à journaux : Simplicité, Pertinence et Découverte