Connect with us

À la Une

Félix Tshisekedi: « Retirer sa signature n’est pas une trahison ! »

Published

on

De passage, ce vendredi 21 décembre 2018 sur Top Congo FM, Félix Tshisekedi est revenu sur son retrait de l’accord de Genève.

Pour le président de l’UDPS, sa décision de retirer sa signature n’était pas une trahison, mais plutôt l’exécution d’une volonté de sa base. « J’avais signé en âme et conscience, mais quand les informations sur les manifestations de la base à Kinshasa, Kananga et Mbujimayi me sont parvenues, j’ai pris la décision d’appeler la presse pour me retirer de cet accord ».

Félix Tshisekedi reconnait avoir été aveuglé par ses compères. « Je ne sais pas ce qui m’avait pris pour y aller. Je vous assure qu’on a été trompé. J’ai eu à me rétracter pour suivre ce que le peuple veut. un accord sorti de laboratoire de Franc maçonnerie », s’est-il justifié.

Le candidat de la coalition « CACH » a aussi révélé que s’il n’était pas désigné, c’est parce qu’il avait déjà perdu la confiance des autres sur la question de la machine à voter pour laquelle il voulait aller aux élections avec ou sans cet outil de vote imposé par la centrale électorale. Ce qui a poussé les autres à voter Fayulu qui, lui, était farouchement opposé à la machine à voter.

Petit Ben Bukasa/CONGOPROFOND.NET

%d blogueurs aiment cette page :