Connect with us

Actualité

FECOFA/ Fifa-connect: Maniema Union a enclenché le processus

Published

on

L’AS Maniema Union, à travers son coordon adjoint Mendes Kembesa, a déposé ce mercredi 16 septembre 2020 au secrétaire général chargé d’administration et de développement, Ranier-Patrice Mangenda, la liste de ses joueurs (saison 2020-2021) en vue de l’enregistrement à la Fifa-Connect.

L’AS Maniema répond ainsi aux exigences de la FIFA, via la Fédération Congolaise de Football Association( FECOFA) qui avait, dans une correspondance adressée à la Linafoot et signée au mois de juin dernier, conditionné la participation en Ligue I et II à l’enregistrement des joueurs et staff à la Fifa-Connect.

“Nous avons tout fini. Avec les problèmes des joueurs ( prime, cachet, contrat) raison pour laquelle nous avons dépose notre dossier”, a fait savoir le coordon adjoint de Maniema Union, Mendes Kembesa.

Donnant son avis sur ce projet lancé par la FIFA, il a salué le fait que le contrat va directement à la Fifa qui va protèger ses sociétaires afin que les histoires qui se passent avec nos joueurs ne se produisent plus. ça protège également les joueurs, surtout que les licences que nous allons utiliser pour la Linafoot, sont pareilles avec celles que nous utilisons à la CAF. ça nous arrange d’éviter beaucoup de tricherie”, a-t-il appuyé.

De son côté, le secrétaire général adjoint de la FECOFA, chargé de l’administration et de développement, Ranier-Patrice Mangenda a lancé un appel aux équipes qui traînent encore, leurs rappelant que la date limite pour les affiliations des joueurs est bien fixé au 31 octobre prochain, et les retardataires s’en prendront à eux-mêmes.

“Maniema Union est venu lancer le processus de Fifa-Connect, e profite également pour lancer le même message aux équipes de la Linafoot (Ligue I et II) que la fédération a fait de la FIFA Connect une conditionalité pour participer aux championnats, donc il est tout à fait clair que les clubs de la Linafoot ne vont pas jouer avec les licences en papier, plutôt en VPC dont les données biometriques sont incluses, et bien protéger. D’où pas moyen de faire la reproduction dans la rue”, explique-t-il.

Avant de poursuivre : “Il a appartient déjà à toutes ces équipes de venir, comme Maniema Union vient de le faire. Cela ne concerne pas seulement les joueurs, l’idée est de mutualiser les données des acteurs du football ( joueurs, arbitres, staff technique, médical et administratif) pour une meilleure fluidité, traçabilité et pour le meilleur gouvernance dans le football. Que les équipes n’attendent pas la fin des affiliations qui se terminent le 30 octobre à minuit. C’est maintenant, même avec 4 joueurs déjà régulièrement acquis venaient les inscrire”, a-t-il conclu.

Notons que ce vaste projet de Fifa-Connect permet l’enregistrement de tous les joueurs, de numériser les transferts pour fluidifier le trafic des joueurs et Ia gestion digitale des championnats d’élite avec comme point d’achèvement, la constitution d’une base des
données mondiale pour la traçabilité de toutes les opérations liées au transfert des joueurs.

La FECOFA a signalé que ce projet dénommé « FIFA CONNECT » rentre dans le cadre du plus grand programme de développement dans le sport moderne, «FIFA FORWARD» qui se base, selon la FIFA, sur 3 éléments essentiels à savoir :
plus d’investissement ; d’impact
et plus de supervision.

Pour répandre ce projet dans toute l’étendue de la République, la Fédération Congolaise de Football Association avait depuis le 23 juillet dernier doté les 11 ligues provinciaux des matériels de Fifa-Connect et informatiques.

Jolga Luvundisakio/CONGOPROFOND.NET