Connect with us

À la Une

FC Renaissance : probable retour du coach ivoirien François Moguei !

Published

on

Le FC Renaissance du Congo pourrait renouer avec l’entraîneur ivoirien, François Moguei Guei. Ce dernier, convient-il de rappeler, avait claqué la porte du club orange en novembre 2017.

A l’en croire, la pomme de discorde entre les deux parties était la megestion à la tête du club.

Des sources fiables ont indiqué que la team Orange-Vert-Blanc aurait proposé un retour à l’entraîneur Moguei qui, après sa démission, avait fait escale au sein du Daring Club Motema Pembe au poste d’entraîneur adjoint, secondant ainsi Otis Ngoma la saison dernière.

Signalons que le FC Renaissance du Congo est entrain de s’activer pour la transformation du club. Il a recemment recruté 8 nouveaux joueurs dans son effectif dont plusieurs étrangers, et engagé, il y a deux jours, un autre entraîneur Papy Kimoto.

CONGOPROFOND.NET a appris que François Moguei prendra le poste de titulaire, alors que Papy Kimoto, ancien joueur et médaillé de bronze avec la RDC à la CAN 1998, sera le second de l’Ivoirien.

À noter que depuis le début de la saison en cours, l’entraîneur François Moguei est sans club et actuellement séjourne dans son pays d’origine qui est la Côte d’Ivoire.

Jean-Eude’s Miense/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love

À la Une

Urgent/ Kasaï : Une femme tuée par un camion en pleine ville à Tshikapa

Published

on

Une femme non identifiée a été tragiquement heurtée par un camion sur le boulevard Lumumba, au centre-ville de Tshikapa, dans un accident de la circulation survenu ce samedi 2 mars 2024.

Selon les témoins, la dame se trouvait à bord d’un taxi-moto en provenance du marché Kamalenga. Il y a eu une collision entre la moto et le camion qui venait de la commune de Dibumba. La dame a malheureusement perdu la vie sur place, tandis que le conducteur du taxi-moto, gravement blessé avec les deux jambes fracturées, a été conduit à l’hôpital général de Tshikapa.

Les témoins indiquent que l’excès de vitesse de la part des deux conducteurs est la principale cause de cet accident.

Entre-temps, le conducteur du camion, qui tentait de s’échapper, a été appréhendé par la population à Kamalenga.

À l’heure actuelle (18h à Tshikapa), le corps sans vie de la dame gît sur le sol, suscitant un profond regret au sein de la population du Kasaï.

Clementus Lusamba Lua Mbombo/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Continue Reading

Bientôt le magazine CONGO PROFOND dans les kiosques à journaux : Simplicité, Pertinence et Découverte