Dev Solaire

Connect with us

Actualité

FC Renaissance : la crise persiste, comité et supportes se séparent en queue de poisson

Published

on

Depuis la raclée du TP Mazembe (0-6), le samedi 06 octobre dernier au stade des Martyrs de la pentecôte, la crise au sein du football club Renaissance du Congo s’est accentuée.

Suite aux pressions qui viennent de partout, les “Jamais sans vous”, comités des verts-blancs-oranges que dirige l’évêque Pascal Mukuna, ont convoqué une réunion d’urgence ce lundi 08 octobre à la permanence de l’équipe située à Bandalungwa pour tirer les choses au clair.

Malheureusement, la réunion s’est achevée en queue de poisson, dans un brouhaha indescriptible.

En effet, furieux contre leur président, les “Jamais sans vous” ont refusé toute discussion avec le leadership de l’équipe. L’incompréhension totale qui s’est installée n’a pas permis la poursuite de la réunion.

“J’ai entendu au stade une chanson où vous m’injuriez. Qu’est-ce que je pouvais faire que je n’ai pas fait? J’ai sorti mon argent pour acheter des joueurs. J’ai abandonné tous mes projets pour acheter des joueurs! Ce n’est pas moi qui ai fait le recrutement, je n’ai pas participé aux choix des joueurs. Tout les joueurs sont arrivés par demande de l’entraîneur…”, a déclaré Pascal Mukuna au début de cette réunion avec les supporters.

Quelle suite après trois matches ratés? À cette question du patron de l’équipe, quelques supporters ont réagi :

“C’est une grande occasion que je cherchai depuis longtemps pour vous rencontrer… Les gens qui tuent cette équipe sont au nombre de trois. Il s’agit de Bruno Nsiamina, président de la grande commission des supporters, Trésor Mukuna dit “Le Valable” ( fils de l’évêque Mukuna NDLR…) et Tshimungu ( un proche de l’homme de Dieu)… Notre équipe est à un monde spirituel. Tshimungu a la clé pour ouvrir cette équipe”, a déclaré un supporter.

Un autre, par contre, a indiqué que l’heure n’est pas à la division, plutôt au rassemblement pour la bonne marche de l’équipe.

Revenant à la charge, l’évêque Pascal Mukuna demande aux supporters: “Que voulez-vous en définitive? Le départ de l’entraîneur ? ( l’actuel entraîneur étant Chico Mukeba, NDLR)”

En guise de réponse, des voix se sont levées pour exiger plutôt la propre démission du président. “Vous devez partir ! Nous ne sommes pas venus pour l’entraîneur, mais pour la bonne marche de notre équipe! “.

Un nouveau quiproquo a dominé cette réunion qui ne pouvait plus continuer.

Il sied de rappeler que peu avant cette rencontre, le président de la grande commission d’encadrement, Bruno Nsiamina, avait rendu le tablier. Un geste qui traduit, selon les sportifs avertis, un niveau élevé de dissension en interne.

Wait and see !

JFL/CONGOPROFOND.NET

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

code

error:
%d blogueurs aiment cette page :