Now Reading:
Fayulu demande à l’UA de réorganiser les élections dans 6 mois
Full Article 2 minutes read

Fayulu demande à l’UA de réorganiser les élections dans 6 mois

Martin Fayulu, candidat malheureux à l’élection présidentielle du 30 décembre 2018, a saisi les Chefs d’État africains pour réclamer une fois de plus la vérité des urnes. Fayulu demande aux présidents membres de l’UA de refaire l’élection présidentielle, législatives nationales et provinciales.

Dans sa lettre adressée aux Chefs d’État africains datant du vendredi 8 février 2018 le candidat de la coalition Lamuka tient mordicus à la vérité des urnes. Réunis en marge du 32è sommet de l’Union Africaine des Chefs d’État et de gouvernement,

« …afin de lever le voile sur le vrai Président de la République ainsi que les vrais députés élus. L’alternance à cette solution serait de refaire les élections dans un délai de six mois (présidentielle, législatives nationales et provinciales) » .
Martin Fayulu propose en outre la création d’un comité pour la vérification des élections en RDC.
« Je propose donc ce 32 ème sommet de l’Union Africaine soit une belle occasion pour l’ancrage de la démocratie en Afrique par la création d’un Comité Spécial de l’Union Africaine pour la vérification de la vérité des urnes en République Démocratique du Congo », peut on lire dans sa missive.
Rappelons qu’au cours de ce même sommet qui se tient à Addis-Abeba en Ethiopie et qui se clôture ce lundi 11 février, Félix Tshisekedi a été élu par ses homologues africains deuxième vice-président en charge de l’Afrique centrale.

Il s’avère selon les observateurs avertis que la correspondance de Martin Fayulu a peu de chance d’aboutir.
Primo, le sommet de l’UA ne traite pas de contentieux électoral.
Secundo, les États sont liés par la non ingérence dans les affaires intérieures des États.

TMB/ CONGOPROFOND. NET

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

code

Input your search keywords and press Enter.
%d blogueurs aiment cette page :