Connect with us

Actualité

Éruption du volcan Nyirangongo : Chérubin Okende décide de la réouverture de l’aéroport de Bukavu celui de Goma reste fermé

Published

on

Le ministre des Transports, voies de communication et de désenclavement, Chérubin Okende, vient de décider de la réouverture de l’aéroport de Bukavu. Ceci ressort de la réunion du comité de crise composé des experts du ministère, de l’autorité de l’aviation civile et de la régie des voies aériennes tenue ce lundi 24 mai 2021.

“Ce 24 mai 2021, le comité de crise a analysé le bulletin spécial du centre de surveillance de Toulouse des dernières heures ainsi que le dernier bulletin météo de Bukavu et de Goma. Les conclusions de ces analyses nous permettent d’autoriser la réouverture de l’aéroport de Bukavu sous réserve de la zone d’exclusion du survol allant du sol à 10.000 mètres d’altitudes dans un rayon de 60 KM centré sur la balise de Goma balayant la partie Ouest depuis la radiane magnétique 220 à la radiane magnétique 340 de la même balise”, a déclaré Chérubin Okende.

L’aéroport de Goma pour sa part reste fermé jusqu’à nouvel ordre.

“En ce qui concerne l’aéroport de Goma, bien que la situation soit en évolution positive, sa fermeture reste maintenu jusqu’à nouvel avis du comité de crise dans les prochaines 24 Heures”, a-t-il ajouté.

Depuis la survenue de l’éruption volcanique du Nyirangongo ce samedi 22 mai 2021 à 18H heures de Goma, le ministre Chérubin Okende avait mis sur pied sous les diligences du Premier Ministre Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge un comité de crise composé des experts du ministère des Transports Voies de Communication et Désenclavement, de l’autorité de l’aviation civile et de la régie des voies aériennes chargé de suivre et évaluer l’évolution de la situation aérienne impacté la ar cette éruption volcanique. L’évaluation de la situation au 23 mai 2021 avait commandé la fermeture des opérations aériennes pour les aéroports de Goma et de Bukavu.

Rédaction


There is no ads to display, Please add some

Actualité

Kinshasa : Tous les expatriés invités à s’identifier du 5 au 15 juillet

Published

on

Tous les étrangers ou expatriés résidant à Kinshasa sont invités partir de ce 5 juillet 2022, à s’identifier.

C’est ce que l’on peut lire dans un communiqué du Gouverneur Gentiny Ngobila qui indique que cette mesure est conforme à la constitution de la République démocratique du Congo.

Cette opération d’identification de tous les étrangers de Kinshasa sera accompagnée par la délivrance de la carte de résidence pour étrangers.

Tous les expatriés vivant à Kinshasa sauf les membres du corps diplomatique et les fonctionnaires internationaux y compris leurs familles, sont donc invités à se présenter dans les 10 jours à dater du 5 juillet 2022, à la commission provinciale de supervision de la délivrance de la carte de résidence pour étrangers dont le siège est situé au N°76 de l’avenue de la Justice, Immeuble Hamadan au 2ème étage, concession de l’église du Christ au Congo dans la commune de la Gombe.

“La ville prévient en outre, qu’est passible d’une amende équivalent à 50% du montant à acquitter en sus principal, l’étranger qui n’aura pas obtenu sa carte de résidence dans le délai requis et ce, sans préjudices des des sanctions prévues par la législation en matière de la police des étrangers”, dit le gouverneur Gentiny Ngobila Mbaka dans un communiqué qu’il a signé et dont une copie est parvenue à notre redaction.

Bishop Mfundu/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising