Connect with us

À la Une

EPST: reprise des pourparlers gouvernement-syndicats, Tony Mwaba pour un atterrissage en douceur

Published

on

 

Suspendus en raison du lancement de la rentrée scolaire 2021-2022, les travaux de la Commission paritaire gouvernement et banc syndical ont repris ce jeudi 28 Octobre 2021 à Mbuela Lodge dans le Kongo Central.

C’est le Vice Premier ministre, ministre de la Fonction publique, Jean-Pierre Lihau, qui a donné le go de la reprise de ces assises en présence du ministre d’Etat en charge du budget Aimé BOJI, du ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique, le professeur Tony Mwaba Kazadi, du vice ministre des Finances, de la vice ministre de l’EPST, Aminata Namasia, et plusieurs autres personnalités, acteurs et partenaire de ce sous secteur de l’enseignement en RDC.

Dans sa prise de parole, Jean Pierre Lihau a placé chaque acteur devant ses responsabilités, « Chacun est placé devant ses responsabilités afin de permettre une issue heureuse des échanges. Nous devront partir sur base d’une confiance mutuelle. Choisir entre le chemin qui mène vers la paix sociale et la reprise des activités (bien que difficilemt) et la grève », a-t-il martelé.

Prenant à son tour la parole, le Pr Tony Mwaba Kazadi, ministre de l’EPST a appelé les syndicalistes à poursuivre le débat en toute quiétude pour atterrir en douceur et permettre ainsi aux enfants congolais de reprendre normalement le chemin de l’école et cela en respectant les calendrier scolaire. « la RDC sera en danger tant que nos enfants n’auront pas suivi convenablement le calendrier scolaire », a-t-il souligné.

Par ailleurs, le gouvernement se dit déterminé à respecter ses engagements pour l’amélioration des conditions socioprofessionnelles des enseignants et permettre à ces derniers de travailler dans les bonnes conditions.

 


There is no ads to display, Please add some

À la Une

Transition écologique et du développement durable : Marie-Pascale Malanda et l’ACTEDD ouvrent le débat public national ce vendredi 30 septembre

Published

on

L’Agence congolaise de la transition écologique et du développement durable (ACTEDD) annonce la tenue, le 30 septembre 2022 à Kinshasa/Gombe, de sa première conférence de presse.

Cette rencontre avec les chevaliers de la plume et du micro sera consacrée à la transition énergétique et au positionnement de la République démocratique du Congo dans cet enjeu planétaire.

A en croire sa coordinatrice Marie-Pascale Malanda, pour ce premier rendez-vous avec la presse, l’objectif poursuivi par ACTEDD est la mise à niveau des médias sur les enjeux énergétiques et climatiques, lesquels ont une dynamique internationale forte pour un « Pays-Solution» comme le nôtre.  » Voilà pourquoi, ACTEDD veut lancer et conduire le débat public national sur des questions aussi fondamentales en commençant par la mobilisation des médias, compte tenu de leur rôle crucial dans la diffusion de l’information et du renforcement des connaissances », a-t-elle martelé.

Pour rappel, l’Agence Congolaise de la Transition Ecologique et du Developpement Durable ( A.C.T.E.D.D) est un service spécialisé de la Présidence de la République mise en place par l’ordonnance n° 20/013 du 28 février 2020.

Elle a pour mission de concevoir, de coordonner et d’implémenter les politiques publiques nationales relatives à la transition écologique en République Démocratique du Congo. Elle est chargée d’étudier, d’analyser et évaluer toutes les questions qui lui sont soumises par le Président de la République en rapport avec la transition écologique et le développement durable. L’Agence comprend le Comité de pilotage et la Coordination.

Ses membres sont nommés par odronnances n° 20/021 du 06 avril 2020.

Il s’agit de :

1. Madame Marie-Pascal MALANDA DIATUKA, Coordonnateur
2. Monsieur Jean de Dieu MINENGU MAYULU, Cordonnateur Adjoint

Tchèques Bukasa/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising