Connect with us

Actualité

EPST : Les 10% alloués aux bureaux gestionnaires par Charles Mbutamuntu, contestés à Kinshasa !

Published

on

 

Le Ministre provincial en charge de l’éducation de la ville de Kinshasa, Charles Mbutamuntu Lwanga, vient d’autoriser les bureaux gestionnaires de percevoir de l’argent dans les écoles publiques et ce, contrairement aux instructions du Ministre national de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique, Tony Muaba Kazadi.

En effet, si dans les bureaux gestionnaires cette décision est une bonne nouvelle, dans les écoles cela constitue une pilule amère à avaler.

Des contestations sont déjà signalées quant à ce. C’est le cas des enseignants des écoles conventionnées protestantes qui viennent de monter au créneau pour demander à Charles Mbutamuntu de revoir sa circulaire, parce que prise à l’encontre de la circulaire du Ministre national, Tony Muaba, de l’arrêté du Gouverneur et aussi des accords de Mbuela Lodge.

A travers une déclaration devant la presse, le lundi 26 septembre 2022, le représentant de ces enseignants, Bastin Muvumu, dit ce qui suit : ” Après analyse de la note circulaire du Ministre provincial en charge de l’éducation à Kinshasa, les délégués des enseignants des écoles protestantes, réunis ce lundi 26 septembre 2022, s’insurgent contre le changement des dispositions sur la clé de répartition des frais d’appui aux problèmes des enseignants, qui réduit de 10% leur prime, créant ainsi un malaise dans les établissements scolaires “.

Aussi, a-t-il ajouté : ” cette répartition entre en contradiction avec la note circulaire du Ministre national, l’arrêté du Gouverneur et le compromis de Mbuela Lodge “.

Rappelons qu’à travers une note circulaire datée du 03 septembre 2022 et dont la copie est parvenue à notre rédaction, Charles Mbutamuntu écrit au point 11 ceci : ” Les frais d’appui aux besoins des enseignants concernent les enseignants débout et assis. Dans les 100% des frais d’appui aux besoins des enseignants, 90% reviennent aux enseignants débout et 10% aux enseignants assis, dans le cadre de la supervision au respect des instructions hiérarchiques “.

En effet, cette disposition va à l’encontre de l’esprit et la lettre de la circulaire du ministre Tony Muaba, sur les frais de scolarité pour l’année scolaire 2022-2023, du 25 juillet 2022, dans laquelle la pratique de la clé de répartition, les frais d’assurance scolaire et frais d’identification et de suivi informatisé des élèves ont été supprimés.

A cause de sa circulaire, les bureaux gestionnaires se sont déjà concertés pour se répartir ces 10%, moyennant une clé de répartition inventée de commun accord, à l’insu, peut-être, des autorités nationales.

La décision de Charles Mbutamuntu vient donc s’ajouter à la liste des revendications non résolues des enseignants qui ont accepté de reprendre le chemin de l’école, sur base de la promesse faite par le Gouvernement de payer un acompte de 30% du deuxième palier, en octobre prochain.

Rappelons que Charles Mbutamuntu vient de se tromper d’adresse, car cette quotité était déduite, l’année scolaire passée, des frais d’appui au fonctionnement des écoles et non des frais d’appui aux besoins des enseignants.

Vu le malaise qui gagne du terrain, ces délégués demandent au ministre provincial de surseoir l’application de sa note circulaire, en attendant qu’un compromis soit trouvé entre les comités de gestion et les bureaux gestionnaires.

 

Jules KISEMA KINKATU/CONGOPROFOND.NET.


There is no ads to display, Please add some
Spread the love

Actualité

Un candidat sérieux pour la cage de la RDC : Fayulu mène le FC Sion vers la promotion en Super League suisse avec un nouveau clean sheet !

Published

on

By

 

 

Dans un match crucial de l’avant-dernière journée de la Challenge League suisse, l’AC Bellinzona a été battu 0-2 par le FC Sion. Une performance remarquable a été réalisée par Timothy Fayulu, le gardien congolais, qui a disputé la totalité du match pour la 40ème fois consécutive cette saison. Fayulu a également enregistré son 18ème clean sheet, illustrant sa brillante performance entre les buts.

Avec cette victoire, le FC Sion est désormais en tête de la Challenge League suisse. Ils ont accumulé 22 victoires, 10 matchs nuls et seulement 3 défaites, marquant 69 buts et en encaissant 23. Si Sion gagne ou fait match nul lors de la dernière journée, ils seront promus en Super League et couronnés champions de la Challenge League.

Le prochain match du FC Sion en Challenge League se déroulera lors de la dernière journée contre Schaffhouse. Cette rencontre aura lieu le lundi 20 mai 2024 au Stade de Tourbillon en Suisse. Timothy Fayulu, qui a récemment exprimé sa décision de représenter son pays, la République démocratique du Congo, devrait figurer sur la liste de l’équipe nationale pour les prochains matches en juin.

 

Désiré Rex Owamba /CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Continue Reading

Bientôt le magazine CONGO PROFOND dans les kiosques à journaux : Simplicité, Pertinence et Découverte