K-WA Advertising

Connect with us

Sports

Epfkin : New Jack champion à cinq journées de la fin de saison*

Published

on

 

Cette fois, c’est plié, New Jack FC est sacré champion de la 104e édition du championnat de l’Entente provinciale de football de Kinshasa (Epfkin) avec 82 points, et un écart de 20 points avec son poursuivant direct. La confirmation a été faite par le comité exécutif provincial de l’Epfkin.

Les protégés du président sportif Dieudonné Kishiko sont promus la saison prochaine, pour la première fois de leur histoire, en Division 2 de la Ligue nationale de football (Linafoot). Ce, après avoir réalisé une saison mirobolante.

Statistiquement, cette formation dispose de la meilleure attaque du championnat avec 71 buts marqués en 33 rencontres livrées 26 victoires, 4 défaites et 4 matchs nuls. Et le meilleur buteur du championnat, c’est l’avant-centre du club, Chancel Wantete.

Il ne reste donc que cinq journées pour clore définitivement cette saison. Olympic club de Kinshasa (Ock), FC Mont Amba, Anges Verts, FC Mweka et FC Feneline sont les cinq équipes adversaires de New Jack.

Dix rencontres se sont joués le jeudi 15 avril 2021 pour le compte de la 35e journée. FC Mont Amba a perdu sur le score de 1 but à 2 devant New Jack FC. Chancel Wantete a signé le doublé pour New Jack

*Tous les résultats du jeudi 15 avril*

St Christian 1-1 SC Espérance

Anges Verts 1-0 AC Normands

AC Lokolo Moto 1-4 AJ Vainqueurs

FC Système 1-0 AS Pjsk

FC Piwi 2-1 Ceforbel

Ock 0-0 AC Ujana

St Etienne 0-1 AC Jcm

FC Mweka 1-0 FC New Canon

FC Feneline 2-3 FC Standard

*Désiré Rex Owamba/Congo profond.net*

À la Une

Boxe : Martin Bakole déchire le brevet d’invincibilité du Français Tony Yoka !

Published

on

By

 

 

Le Congolais Martin Bakole a mis fin à la série de victoires du boxeur français Tony Yoka. Jusqu’à ce soir, Yoka n’avait enregistré aucune défaite dans sa carrière professionnelle.

Tout s’est déroulé ce samedi 14 mai 2022 à Paris, dans la salle de Bercy, devant des milliers de Français. Une victoire de Bakole après la décision des juges. Tony Yoka connaît donc sa première défaite en professionnel, quelques heures après la première victoire en professionnel de son jeune frère, Victor Yoka.

Dans un combat à dix rounds, le Congolais avait déjà bien entamé en compliquant Tony Yoka, qui a dû mettre les genoux au sol. C’est la première fois que le Français est allé au tapis chez les professionnels.

Les six premiers rounds étaient dominées par Martin Bakole, et jusqu’à la fin, le pugiliste congolais n’avait pas désarmé. Même avant le verdict final des juges, Bakole était sûr d’avoir remporté le combat avant l’annonce de la décision des juges en chambrant son adversaire.

À la fin du combat, le Congolais a remercié le bon Dieu et son frère champion Ilunga Makabu, présent dans la salle.

Avant de rejoindre les vestiaires, le Français d’origine congolaise s’est exprimé, lui aussi : “Martin était plus fort sur le ring. Félicitations à lui. Il est temps de retourner travailler”.

Signalons que c’était un combat très équilibré, et Martin Bakole s’est bien imposé.

Desire Rex Owamba/CONGOPROFOND.NET

Continue Reading

K-WA Advertising