K-WA Advertising

Connect with us

À la Une

Environnement : La Bracongo et l’ambassade des USA en RDC plantent des arbres à l’UPC pour célébrer la journée de la Terre

Published

on

Célébrée pour la première fois le 22 avril 1970, la Journée de la Terre, reconnue aujourd’hui comme l’événement environnemental populaire le plus important au monde, a été commémorée ce vendredi 22 avril 2022 à l’Université Protestante du Congo( UPC). Sous l’impulsion de la Fondation “Green Social Club”, créée par les étudiants de cette université, et l’accompagnement de la Bracongo, une conférence a été organisée afin de sensibiliser l’opinion sur la protection de l’environnement.

Dans le lot des participants : L’ambassadeur des USA en RDC, Mike Hammer; Le recteur a.i. de l’UPC, le professeur Makpunza; Le DG de la cimenterie PPC; Le Chargé de Communication Interne, Institutionnelle et RSE de la Bracongo; le conseiller spécial du chef de l’Etat en matière d’environnement, le professeur Musibondo, le professeur Malasi, conseiller spécial du Vice-premier ministre et ministre de l’Environnement, etc.

Tous ont échangé avec les étudiants autour de l’économie verte et du rôle de la RDC comme pays-solution face aux catastrophes écologiques que subit le monde actuellement.

En somme, tous les participants ont relevé qu’en matière de l’économie verte, appelée aussi richesse du 21ème siècle, la RDC a un potentiel dont le monde entier a besoin, à travers ses forêts et son bassin du fleuve Congo.

A l’issue de la conférence, chaque orateur a procédé à la plantation symbolique d’un arbre destiné à porter son nom. Des jeunes plantes ont été aussi remises aux étudiants afin de faire le même geste sur le site universitaire.

Créée aux États-Unis, cette journée encourage tous les citoyens à faire un geste concret pour protéger l’environnement et préserver ainsi notre planète.

Pour rappel, c’est le 22 avril 1970 que la Journée de la Terre a été célébrée pour la première fois aux États-Unis. C’est Gaylord Nelson, un sénateur du Wisconsin, qui fut le premier à organiser une grande manifestation en faveur de l’environnement lors de cette date afin de réclamer des autorités américaines qu’elles prennent en compte les enjeux environnementaux dans leurs décisions.

C’est pour cette raison que la journée du 22 avril est désormais dédiée chaque année à commémorer cet événement et remettre en lumière les dommages infligés à la planète et les petits gestes du quotidien que nous pouvons mettre en œuvre pour la préserver. Un an après la manifestation américaine, les Nations Unies ont inscrit cette date à leur calendrier.

Au fil des ans, cette initiative a pris chaque année un peu plus d’ampleur et est aujourd’hui considérée comme le plus grand mouvement environnemental participatif de la planète.

Benjamin Kapajika/CONGOPROFOND.NET

À la Une

RDC : Déjà en ordre de bataille, le MCU Civuila Ilunga pose une condition pour soutenir Fatshi en 2023 !

Published

on

Ouverts le samedi 14 mai, les États-généraux du Mouvement des Congolais Unis (MCU) se poursuivent ce lundi 16 mai 2022 à Kinshasa. Y prennent part, les cadres inter-federeaux, fédéraux et nationaux de cette formation politique membre de l’Union Sacrée.

À l’ouverture de ces assises Jean-Paul Civuila Ilunga a invité les participants de son parti à abattre un travail de fond, en mettant un accent particulier sur les élections générales prévues en 2023. Pour le numéro 1 du MCU, ces assises seront porteuses d’une vision claire sur le processus électoral de 2023 et annonceront un programme ambitieux de ce parti pour les élections à venir.

S’agissant du candidat à la présidence de 2023, Jean-Paul Civuila pose une condition pour soutenir l’actuel président de la République Démocratique du Congo, Félix Antoine Tshisekedi, à l’élection présidentielle de 2023. Pour lui, le MCU soutiendra la candidature de Félix Antoine Tshisekedi à la seule condition qu’il soit ” Indépendant”. ” S’il est candidat de l’UDPS, le MCU présentera son propre candidat !”, a-t-il souligné.

Concernant l’actualité politique nationale, le patron du MCU est revenu sur le bilan du premier ministre SAMA LUKONDE. Tout en le jugeant négatif, il a demandé haut et fort sa démission et celle de son gouvernement.

Fidèle à son cheval de bataille, Jean-Paul Civuila a réiteré son appel au président Tshisekedi, lui demandant de se débarrasser de ses amis dans son entourage. ” Je voudrais revenir sur une situation avant de passer à un autre point. Ce pays ne peut être dirigé, si le président ne nous écoute pas. Nous avons parlé du Premier ministre, nous avons parlé de l’entourage du président…”, souligne-t-il.

A travers ces États généraux, convient-il de souligner, le MCU se met en ordre de bataille et démontre sa détermination de participer aux élections 2023 avec sérénité pour une victoire.

Notons que ces assises prendront fin ce mardi 17 mai à Kinshasa.

Joseph Malaba/CONGOPROFOND.NET

Continue Reading

K-WA Advertising